Comment ouvrir une MAM ?

maison des assistants maternels

Sommaire

Ouvrir une mam (maison assistant maternel) est une grande aventure qui séduit de nombreux assistants maternels. Il est cependant nécessaire de disposer individuellement d’un agrément pour la création de la maison des assistants maternels (la MAM). Tout comme les assistants maternels qui travaillent à domicile, il faut s’adresser au conseil départemental pour avoir l’agrément.

Qu’est-ce qu’une MAM (Maison Assistant Maternel)?

Une MAM (Maison des Assistantes Maternelles) est une structure d’accueil des jeunes enfants, dans laquelle jusqu’à quatre assistants maternels peuvent se regrouper afin de travailler ensemble.

Depuis 2010, la loi n° 2010-625 relative à la création des maisons d’assistants maternels et portant diverses dispositions relatives aux assistants maternels, permet le regroupement des assistants maternels en MAM.
Grâce à leur agrément individuel, chaque assistant maternel peut accueillir simultanément jusqu’à quatre enfants maximum, dans un local dédié et sécurisé.

Au sein d’une MAM, les assistants maternels travaillent indépendamment les uns des autres et sont salariés de leurs parents employeurs.
D’ailleurs, il n’y a aucune différence pour les parents employeurs en matière de prestations sociales (complément de libre choix du mode de garde et Paje).

Parmi les avantages pour un enfant d’être accueilli en Maison d’Assistants Maternels on retrouve :

  • sa socialisation se fait en groupe plus important qu’avec une assmat seule
  • la Maison d’Assistantes Maternelles est entièrement dédiée à l’accueil des enfants
  • un plus large choix d’activités pour petits et grands

De plus, le quotidien des assistants maternels est bien plus facile, ce qui n’est pas négligeable.

Créez votre profil en 3 minutes

Inscription SERVICE (#17)
Rejoignez notre réseau d'experts en petite enfance
et connectez-vous avec des familles qui cherchent bien plus qu'une simple garde.

Créer une MAM : comment ouvrir une mam ?

Quelle équipe d’assistante maternelle ?

Afin de créer une MAM, les futures assistantes maternelles doivent suivre une formation obligatoire d’une durée d’au moins 120h.

Cette formation, permet d’acquérir les notions nécessaires à l’accueil collectif. Ces 120 heures sont scindées en deux. Les premières 80 heures de formation seront programmées dans les six mois suivant la réception de votre dossier complet de demande d’agrément d’assistant maternel. Cette formation doit être effectuée avant de commencer à accueillir des enfants.

Par la suite, au sein de votre équipe, il faudra définir le rôle de chacun des membres : répartition des tâches, assistant-maternel référent, comptabilité-gestion de la MAM etc…

Il est également important, de mettre en place des règles de bon fonctionnement de l’équipe.

Quelques conseils pour former une bonne équipe au sein d’une MAM

Pour créer une équipe d’assistants maternels pour une MAM, il faut être méticuleux. Rappelez vous que vous visez à former une équipe qualifiée et harmonieuse.

Voici nos meilleurs conseils :

  • Mettre en place des critères de sélection : donnez la priorité à des personnes ayant des diplômes en petite enfance ou encore de l’expérience. Veillez surtout à l’alignement de vos valeurs, notamment éducatives.
  • En parler autour de vous : publiez sur des groupes spécialisés et utilisez votre réseau pour obtenir des recommandations fiables.
  • Échangez avec un maximum d’assmats : Évaluez les compétences relationnelles puis techniques, et proposez une période d’essai pour confirmer que tout se pass bien.
  • Intégration : facilitez autant que possible l’accueil des nouveaux membres et offrez du mentorat.

Étude des besoins

Avant de créer une MAM, il est indispensable de faire une étude des besoins.

Pour commencer, vous devez trouver des réponses précises à ces questions :

  • Quelle est la demande en gardes d’enfants dans votre ville  ?
  • Quels sont les besoins financiers pour créer une MAM ?
  • Quel sera le budget prévisionnel de fonctionnement de la MAM ?

En ayant les réponses à ces trois premières questions, vous aurez déjà une bonne idée de la pérennité de votre projet.

Peut-on ouvrir une MAM seule ?

La réponse courte est oui, il est possible d’ouvrir une MAM (Maison d’Assistantes Maternelles) seule. Jusqu’en 2022, il était obligatoire d’être au moins deux assistantes maternelles pour ouvrir une MAM. Cependant, la loi du 2 août 2021 a supprimé cette obligation, permettant ainsi, depuis le 1er janvier 2023, à une seule assistante maternelle de créer une MAM, à condition de suivre une formation spécifique à l’exercice en MAM de 120 heures.

Il est important de noter que l’ouverture d’une MAM seule présente certaines difficultés.

L’assistante maternelle doit assumer seule l’ensemble des tâches liées à la gestion de la MAM. Il y a par exemple la recherche des familles, la gestion du planning, l’entretien du local et la gestion administrative. Ces responsabilités exigent une grande organisation et une capacité à gérer de multiples points simultanément.

Pour réussir dans ce projet, vous devrez bien vous préparer et vous entourer de professionnels compétents.

Voici quelques conseils :

  • Faites prévisionnel financier pour définir et assurer la viabilité financière du projet.
  • Faites vous connaître en communiquant sur le projet auprès des familles et des professionnels de la petite enfance.
  • Trouver un local adapté qui soit spacieux, bien équipé et situé dans un quartier attractif.
  • Gérer efficacement votre temps, car ouvrir une MAM seule demande une excellente organisation.

Trouver un local pour une MAM

La Maison d’Assistants Maternels doit être un lieu dédié ENTIÈREMENT à la garde d’enfant en collectivité.

Il faut donc chercher en priorité un local (public ou privé) permettant d’accueillir les enfants en toute sécurité.

Il faut noter que :

  • La MAM ne peut pas se trouver au domicile d’un des assistants maternels
  • Le local doit être exclusivement dédié à un usage professionnel
  • La PMI (Protection Maternelle Infantile) contrôlera le local AVANT l’accueil, afin de vérifier qu’il respecte les normes de sécurité
  • Deux espaces doivent être adaptés aux enfants WC (point d’eau) et lieu de vie (et dortoir)
  • Certaines communes, proposent des services d’agents d’entretiens

Depuis mars 2016 -dans certains départements- une charte de qualité peut être signée entre la MAM, la Caf, le Conseil départemental et la MSA.

Quelles aides pour ouvrir une MAM ?

Pour ouvrir une MAM, il faut prévoir certains moyens financiers.

La Maison d’Assistants Maternels peut bénéficier des aides de la CAF de son département.

Lorsque les assistants maternels demandent l’aide de la CAF en début de projet, celle-ci peut prendre en charge partiellement l’aménagement des locaux et l’achat de matériels.

De plus, lorsqu’il s’agit d’un premier agrément, les assistants maternels peuvent bénéficier d’une aide allant jusqu’à 300€ (individuellement), 1200€  d’aide maximum dans le cas d’une Maison d’Assistants Maternels.

Pour finir, quand elle est sous forme d’association, la Maison d’Assistants Maternels peut prétendre au prêt d’amélioration du lieu d’accueil (d’un montant de 10 000€ maximum).

Faut-il un agrément pour la MAM ?

Pour ouvrir une MAM, chaque assistants maternels doit être agréée individuellement pour la structure qui sera créée.

Comme pour les assistants maternels exerçant à domicile, c’est le Conseil Départemental qui se charge de cet agrément.

Comment obtenir l’agrément spécifique à la Maison d’Assistants Maternels ?

Deux cas de figures :

Vous êtes déjà assistante-maternelle agréée pour votre domicile ?

Il vous suffit de demander à modifier votre agrément pour la Maison d’Assistants Maternels (rapprochez vous de votre PMI).

Vous n’êtes pas encore assistante-maternelle agréée ?

Il faut faire une demande d’un premier agrément pour la structure que vous êtes en train de créer.

Le Conseil Département dispose de trois pour répondre à votre demande d’agrément vous permettant de devenir assistant maternel agrée.

Quel sera le statut des assistants-maternels en MAM ?

Pour ouvrir une Maison d’Assistantes Maternelles, il est nécessaire de créer une association de loi 1901.

Cependant, comme dit précédemment, les assmats restent individuellement salariés des parents employeurs (ou plus communément appelés Particuliers Employeurs). Elles sont indépendantes les unes des autres.

Les avantages de monter une MAM (Maison des Assistantes Maternelles) sous forme d’association sont très intéressants.

En effet, grâce au statut d’association la maison d’assistantes maternelles, on peut :

  • bénéficier de subventions publiques
  • financer la formation continue des assmats
  • financer des activités et actions (sorties, fêtes, etc…)
  • employer une personne en charge de l’entretien des locaux

De plus, depuis l’ordonnance du 19 mai 2021, une MAM peut être composée de 1 à 6 assistants-maternels.

Trouvez des assistantes maternelles pour votre MAM

Pour aller plus loin avant d’ouvrir votre MAM

Il est nécessaire de mettre en place un véritable plan d’action avant de vous lancer dans ce projet de petite enfance.

Évaluez mes besoins pour ce mode garde – Une étape pour créer sa MAM

Il est essentiel de réaliser une étude de besoins avant de créer une MAM. En d’autres termes, vous devez être en mesure de définir l’ampleur des besoins et donc de la demande en matière de garde d’enfants dans votre région.

En un mot, vous devez d’abord diagnostiquer l’offre et la demande afin de vous assurer que votre future MAM sera une véritable opportunité et qu’elle ne souffrira pas de tensions financières importantes si les besoins sont faibles dès le lancement. Lorsqu’on décide d’ouvrir une MAM, on ne doit rien laisser au hasard.

Pour ce faire, réfléchissez aux points suivants :

  • La démographie locale (les écoles à proximité, le nombre d’enfants de moins de 6 ans, le niveau d’emploi local, les projets de développement de votre communauté de communes…)
  • Faites, également le point sur les structures d’accueil déjà existantes : halte garderie, les crèches, les MAM, assistants maternels, tout ce qui concerne la garde d’enfant.
  • De plus, il existe peut-être des besoins non satisfaits pour lesquels vous pourriez envisager de vous spécialiser afin de répondre à un véritable problème (horaires tardifs ou atypique, personnel hospitalier vivant à proximité etc.)

Rédigez votre projet d’accueil ainsi que le règlement de fonctionnement de votre MAM

Il est temps de se concentrer sur le projet après avoir confirmé que votre MAM répondra à un besoin réel et connu. Il faut donc définir le projet d’accueil ainsi que les règles de fonctionnement qui en découleraient.

Mais que contient un projet d’accueil ?

Afin de garantir la finalisation de votre projet d’accueil, assurez-vous que les points suivants y sont abordés :

  • Présentez-vous de manière détaillée ainsi que les assistants maternels qui vous accompagne
  • Présentez avec précision la MAM
  • Mettez en avant vos particularités et caractéristiques
  • Précisez les horaires de votre Maison d’assistantes maternelles
  • Formalisez le projet éducatif
  • Les valeurs et principes éducatifs envisagés

Parlez de l’aménagement du temps d’accueil, du type d’activités proposées dans votre structure (à l’intérieur et à l’extérieur), du type de repas envisagé, ainsi que du choix du matériel de puériculture dont vous êtes équipé.

Ces règles doivent être respectées pour que le projet d’accueil soit bien établi, afin que les rôles et responsabilités de chaque membre au sein de l’équipe d’assistantes maternelles soient clairement définis et répartis de manière parfaitement équitable.

Vous devez respecter les points suivants dans le cadre de ce règlement :

  • Chaque nounou devrait s’occuper d’un aspect différent (crèche, préparation et nettoyage, tâches de blanchisserie, etc.)
  • Attribuez différentes responsabilités pour la planification et la gestion des stocks.
  • Mettre en place un ou plusieurs responsables administratifs et comptables pour les opérations administratives et comptables de la structure

La PMI peut vous assister dans la rédaction de ce règlement de fonctionnement qui n’est pas destiné à être remis aux parents mais plutôt à formaliser le fonctionnement interne de la structure.

Comment concevoir un projet éducatif ?

Concevoir d’un projet éducatif pour une Maison d’Assistants Maternels nécessite une approche globale. Celui-ci englobe plusieurs étapes importantes pour assurer un environnement d’apprentissage et de développement complet pour les enfants.

Étape 1 : Mettre en avant sa philosophie éducative

  • Approche pédagogique : au sein d’une MAM il est important définir une philosophie éducative claire. Celle-ci doit permettre d’orienter toutes les activités et interactions avec les enfant. Cela peut inclure des méthodes pédagogiques spécifiques comme Montessori, Reggio Emilia, ou des approches plus traditionnelles.
  • Valeurs fondamentales : établissez un ensemble de valeurs qui seront au cœur de toutes les actions de la MAM : le respect, l’autonomie, la bienveillance, et l’inclusion par exemple.

Étape 2 : Proposer un environnement d’apprentissage adapté

  • Aménagement des espaces : pensez également à proposer des espaces qui stimulent l’apprentissage et la créativité, tout en assurant la sécurité des enfants. Par exemple des zones de jeu, de repos, et d’activités éducatives adaptés à différents âges.
  • Matériel éducatif : idéalement, essayez de sélectionner des matériaux qui favorisent le développement cognitif, moteur et socio-émotionnel.

Étape 3 : Programme éducatif

  • Programmation des activités : Élaborer un calendrier d’activités à l’avance peut-être intéressant. Assurez vous que ces activités soutiennent vos objectifs éducatifs. Vous pouvez par exemple inclure des ateliers, des jeux éducatifs, et des sorties pédagogiques.
  • Suivi Individualisé : Vous pouvez également mettre en place des méthodes de suivi personnalisé pour accompagner chaque enfant dans son développement.

Étape 4 : Collaboration avec les familles

  • Communication : mettez en place des moyens de communication efficaces avec les familles pour les impliquer dans le projet éducatif. Vous assurerez ainsi un suivi cohérent entre la MAM et la maison.
  • Participation des parents : pour un projet éducatif parfait, encouragez la participation des parents à travers des réunions régulières, des ateliers parents-enfants, et des événements à plusieurs.

Étape 5 : Formation et développement professionnel

  • Formation continue : vous devez rester à jour. Pour cela une formation continue pour les assistants maternels serait idéale. Avec les dernières recherches et pratiques en matière d’éducation de la petite enfance les plus récentes, vous aurez toujours besoin d’apprendre.
  • Supervision : mettez en place un système de supervision entre vous. Cela permettra soutenir le développement professionnel les uns des autres.

Étape 6 : Santé et bien-être

  • Nutrition : faites en sorte d’offrir une alimentation équilibrée et adaptée aux besoins des enfants. Pour cela, vous devrez tenir compte des allergies et des préférences alimentaires de chaque enfant.
  • Activités physiques : de manière générale, un enfant a besoin de se dépenser. Pensez à intégrer des activités physiques régulières pour favoriser le bien-être et le développement moteur des enfants.

Étape 7 : Inclusion et diversité

  • Accessibilité : assurez que votre MAM est accessible à tous les enfants, y compris ceux ayant des besoins spéciaux.
  • Célébration de la diversité : créez un environnement qui célèbre la diversité culturelle et encourage l’acceptation et le respect mutuel.

En intégrant ces étapes dans la création du projet éducatif, une MAM peut offrir un cadre riche et stimulant. Il favorisera ainsi le développement de chaque enfant. Il est important de personnaliser ces étapes en fonction des attentes locales et des besoins des enfants (et des familles).

Analyse de faisabilité du projet de Maison d’assistantes maternelles

La MAM, comme toute nouvelle création de projet, nécessitera des prévisions financières. Par conséquent, vous devrez créer un plan de financement et un budget préliminaire afin de vous assurer que la MAM dispose de fonds financiers suffisants pour les opérations annuelles et ainsi que pour l’investissement initial.

N’oubliez pas, comme nous vous l’indiquions précédemment, vous pouvez bénéficier de certaines aides au démarrage.

Accord d’ouverture et d’accueil

Dernier point, comme pour l’obtention d’un agrément d’assistant maternel, avant l’ouverture d’une mam, la PMI se rend sur place afin de s’assurer que les normes de sécurité sont bien respectées. C’est de toute façon toujours le cas pour les lieux d’accueil des jeunes enfants…et heureusement.

Créez votre profil en 3 minutes

Inscription SERVICE (#17)
Rejoignez notre réseau d'experts en petite enfance
et connectez-vous avec des familles qui cherchent bien plus qu'une simple garde.

Créer une MAM : Questions pratiques à se poser

Si vous êtes une assistante maternelle, vous savez que de par sa solitude ce métier n’est pas facile et qu’il est parfois intéressant d’envisager d’ouvrir une MAM.

Les questions pratiques la création d’une MAM sont importantes et permettent de donner le ton à votre activité d’accueil de jeunes enfants. De quoi aurai-je besoin ? De combien de temps ai-je besoin pour trouver un local ? Où puis-je acheter ce dont j’ai besoin pour la MAM ? Vous obtiendrez toutes ces réponses dans cet article.

Quel budget pour créer une MAM ?

D’après nos sources, le coût de la création d’une Maison d’Assistante-Maternelle peut varier entre 1500 et 250 000 euros. Le budget pour ouvrir une MAM dépendra de nombreux facteurs tels que l’emplacement, la taille et le nombre d’assistants-maternels membres. Si vous voulez investir dans un projet de ce genre à moindre coût, l’idéal serait de privilégier la location d’un lieu sans travaux.

En zone rurale, vous pouvez également demander l’aide de votre commune, qui parfois met à votre disposition un lieu d’exercice à peu ou pas de frais.

Comment financer la création d’une MAM ?

Pour financer une MAM, vous pouvez vous « associer » à d’autres assistants-maternels afin de ne pas vous lancer seul dans un tel projet.

Ensuite, vous pouvez également opter pour un prêt bancaire, notamment lorsque les besoins de démarrage sont important.

La première option vous permettra d’économiser sur le coût des intérêts des prêts car il est parfois difficile d’obtenir un prêt pour ce genre d’activité.

Si vous optez tout de même pour un financement bancaire, n’oubliez pas qu’il peut être long et coûteux.

Où puis-je acheter les équipements dont j’ai besoin pour créer une MAM ?

Vous trouverez tous les équipements de puériculture dont vous avez besoin pour créer une MAM dans des magasins spécialisés en puériculture mais les enseignes comme IKEA, Carrefour, Leroy Merlin, Castorama ou encore Amazon par exemple devraient parfaitement faire l’affaire.

Vous devez aussi tenir compte du fait que non seulement l’équipement peut être cher, mais que des coûts supplémentaires tels que : l’électricité, l’eau, le gaz, l’assurance et la connexion à internet peuvent représenter une part importante de vos dépenses.

créer une mam

Qui peut créer une Maison d’Assistants-Maternels ?

Tout le monde peut ouvrir une MAM, à condition de remplir les critères qui sont obligatoires pour devenir assistantes maternelles.

Trouver un emplacement pour sa future MAM

L’emplacement de votre future MAM est une décision importante car elle aura des impacts significatifs sur votre activité de garde d’enfants.

Il est bon de penser à la circulation dans votre zone, l’accessibilité de vos locaux et la proximité les commerces et/ou zones d’activités.

Si vous ne trouvez pas de local dans une zone résidentielle ou si c’est trop cher pour ce dont vous avez besoin, vous pouvez imaginer louer un ancien magasin. Souvent ce genre d’emplacement est très bien situé.

À quoi devrait ressembler ma future MAM ?

L’aspect de votre future MAM dépendra de nombreux facteurs. La taille idéale de votre maison d’AM ou de votre bâtiment dans son ensemble dépend du nombre d’assistants-maternels membres de votre équipe et donc du nombre d’enfants que vous pourrez accueillir grâce à leur agréments.

L’aménagement quant à lui dépendra du type de service que vous comptez proposer : une MAM avec une pièce ou plusieurs, ou une MAM offrant différentes activités ? Dans tous les cas, assurez-vous qu’elle est accessible et qu’elle peut être adaptée selon les besoins à tout moment.

Où créer une MAM ?

Si vous ne voulez pas ou ne pouvez pas construire votre propre local pour créer une MAM, il peut être envisageable de louer une maison qu’il faudra réaménager par la suite.

Votre Commune, Région ou Département peut également vous renseigner sur les lieux disponibles. Dans certains cas les collectivités locales peuvent même vous mettre à disposition un lieu d’exercice, question d’attractivité du territoire.

Quelles sont les obligations légales d’une MAM ?

L’ouverture d’une Maison d’Assistants Maternels est un projet qui nécessite une bonne compréhension des obligations légales. Cela pour assurer son bon fonctionnement et sa conformité avec la réglementation en vigueur. Ces obligations légales se déclinent en plusieurs aspects.

En premier lieu, il est impératif de se conformer aux normes strictes en matière de sécurité et de santé. Vous devrez être irréprochable sur l’adaptation des locaux pour qu’ils répondent aux exigences de sécurité des jeunes enfants. Il y a par exemple, la mise en place de dispositifs de sécurité anti-incendie et l’accessibilité aux services d’urgence. De plus, la propreté et l’hygiène des espaces de vie doivent être irréprochables pour prévenir tout risque sanitaire.

En second lieu, rappelez vous que les assmats doivent obtenir une autorisation officielle délivrée par le Conseil départemental après une évaluation rigoureuse de leurs compétences et de leur aptitude à prendre soin des enfants. Cette autorisation est conditionnée par la formation des professionnels, qui doivent garantir un encadrement de qualité et une connaissance précise des besoins des enfants.

La gestion administrative et financière d’une MAM ne doit pas être négligée. Il faudra mettre en place :

  • un cadre clair avec les parents des enfants accueillis,
  • la gestion des assurances,
  • la tenue d’une comptabilité rigoureuse

Cela permet de répondre aux obligations fiscales et sociales de votre asociation.

Enfin, il est crucial de respecter les réglementations liées à l’accueil des enfants. Pensez en terme de ratio assmats/enfants, de diversification et d’adaptation des activités. Ne négligez pas non plus, la mise en place d’un projet pédagogique cohérent et respectueux des rythmes de chaque enfant. Tous ses points sont des piliers fondamentaux pour le bien-être et l’épanouissement des enfants.

En somme, l’ouverture et la gestion d’une MAM demande une attention minutieuse à de nombreux détails réglementaires. Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à contacter votre PMI, pour vous assurer de la conformité de la structure avec les multiples facettes des obligations légales.

Est-ce rentable d’ouvrir une MAM ?

Ouvrir une MAM peut être rentable, mais cela dépend de plusieurs points clés. La rentabilité d’une MAM est influencée par votre capacité à attirer et à maintenir un nombre suffisant d’enfants. Une gestion efficace des coûts, et la mise en place d’un cadre éducatif attractif qui répond aux attentes des parents, sont de gros plus. La rentabilité d’une MAM, passe également les tarifs des assmats. Informez-vous sur les tarifs des assistantes maternelles agréées.

Alors, avez-vous pu trouver les réponses aux questions que vous vous posiez au début de cet article ? Si ce n’est pas le cas, ne vous inquiétez pas ! Airnounou.com est là pour vous aider, posez toutes vos questions en commentaire ou sur notre page contact.

Pour aller plus loin :

Besoin d'une nounou ou d'un(e) babysitter de confiance ?

Rejoignez plus de 4600 autres parents qui nous font confiance ! Inscrivez-vous gratuitement dès maintenant, publiez votre annonce, et accédez à nos profils vérifiés pour la garde et le soutien scolaire de votre enfant.
5 3 votes
Évaluer l'article
S’abonner
Notification pour
68 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Aucune demande reçue
pour le moment !

Nous sommes à votre écoute

RGPD*

Je suis parent

Je veux faire garder mes enfants ou leur offrir du soutien scolaire

Je rends service

Je veux garder des enfants ou proposer du soutien scolaire

Signalement

Signalement !