salaire d'une assistante maternelle

Comment calculer le salaire d’un assistant maternel

Calcul du salaire d’une assistante maternelle

Nous vous expliquions dans cet article combien vous couterais votre mode de garde.

Cette fois nous allons vous en dire plus sur les méthodes de calculs du salaire de votre nounou.

À première vue le calcul du salaire d’une assistante maternelle peut paraître complexe cependant cela reste assez simple à condition de savoir comment le calculer.

Pour vous aider à y voir plus clair, voici les points importants à retenir lors du calcul du salaire de votre assistante maternelle.

Le calcul de base de l’assistante maternelle

Pour calculer le salaire de base de votre assistante maternelle il faut tout d’abord savoir si celle-ci va travailler sur une année complète ou année incomplète.

Si vous faites garder votre enfant régulièrement par assistante maternelle vous devez mettre en place une mensualisation, et cela quel que soit le nombre d’heures d’accueil par semaine et le nombre de semaines d’accueil dans l’année.

  • Pour une mensualisation en année complète :
    Votre enfant est accueilli toute l’année, sauf pendant vos 5 semaines de congés payés (similaires entre vous et votre assistante maternelle). Vous devez mensualiser son salaire sur 52 semaines (47 semaines de travail + ses 5 semaines de congés payés).  Les congés payés de votre assistante maternelle sont donc inclus.
  • Pour une mensualisation en année incomplète :

Votre enfant est confié durant 46 semaines ou moins par an à une assistante maternelle. Le salaire mensualisé correspond à (Salaire horaire net x nombre d’heures d’accueil par semaine x nombre de semaines de garde programmées) ÷12.

Attention cependant en année incomplète les congés payés de votre assistante maternelle ne sont pas inclus. Il faudra donc les rajouter comme ceci, soit :

  1. en une seule fois au mois de juin,
  2. lors de la prise principale des congés,
  3. au fur et à mesure de la prise des congés,
  4. par 1/12ème chaque mois.

Les indemnités et majorations diverses

Plusieurs frais peuvent venir s’ajouter selon les cas.

  • Indemnités d’entretien : ces indemnités sont versées par les parents-employeurs par jour de présence de l’enfant. Elles consistent à couvrir les frais lié à votre enfant comme le chauffage, l’eau, l’électricité ou bien même pour l’achat des nouveaux jouets. Le montant minimum des indemnités d’entretien est librement fixé par votre assistante maternelle.
  • Indemnités de nourriture : dans le cas où l’assistante maternelle fournit le repas, l’employeur doit verser une indemnité de nourriture. Le montant de celle-ci est fixé librement d’un commun accord et est intégré au revenu imposable de l’assistante maternelle.
  • Frais de déplacement : lorsque l’assistante maternelle utilise son véhicule pour déplacer l’enfant (trajet école par exemple) une indemnité lui est versée en fonction des kilomètres parcourus sans pour autant dépasser le montant prévu par le barème fiscal.
  • Il faut également savoir que lorsque l’assistante maternelle a des enfants de moins de 15 ans à charge, il existe des congés supplémentaires.

Les aides à la garde d’enfant par une assistante maternelle

Si vous faites garder votre enfant de moins de 6 ans chez une assistante maternelle, vous pouvez bénéficier du complément de libre choix du mode de garde, une aide versée par la Caf dont le montant dépend de votre niveau de revenus.

Apprenez-en davantage sur le sujet :

Conseils pour bien choisir son assistante maternelle
Combien coute une nounou non déclarée ?
Choisir entre nounou à domicile et assistante maternelle

Laisser un commentaire