faire garder son enfant nounou non déclarée assistante maternelle agrée

Faire garder son enfant : combien ça coute ?

Faire garder son enfant, n’est pas toujours un long fleuve tranquille.
Les tarifs pour la garde d’enfant en France, peuvent très vite varier.
Lorsque l’on choisit une babysitter, une assistante maternelle agrée, une crèche ou encore une fille au pair, les tarifs pour la garde d’enfants, peuvent varier du simple au double !
Faisons donc un rapide comparatif sur les moyens de gardes d’enfants les plus utilisés en France.

Quels sont leurs avantages ? Leurs coûts ? ou encore les risques liés à certains moyens de gardes de vos enfants ?

Faire garder son enfant chez une assistante maternelle agrée

Que signifie assistante maternelle agrée ?

Afin d’obtenir le statut d’assistante maternelle agrée, il faut remplir plusieurs conditions. (plus d’infos ici)
Les services départementaux ne délivrent le précieux sesame qu’après avoir contrôlés et vérifiés la qualité du lieu d’accueil ainsi que les capacités de la future assistante maternelle agrée.
L’agrément est valable pour une durée de 5 ans, renouvelable, et permet à l’assistante maternelle agrée d’exercer son métier seule, à domicile ou en MAM (Maison d’Assistantes Maternelles).
Dans les deux cas, l’accueil de vos enfants peut donc parfois demander de lourds investissement au sein même du foyer familial de l’assistante maternelle agrée.
L’idée étant d’adapter sa capacité d’accueil de votre enfant ainsi que le confort de celui-ci.

L’assistante-maternelle agrée, un gage de qualité ?

Afin d’obtenir son agrément, l’assistante maternelle agrée doit recevoir une formation spécifique à la garde d’enfant.
Elle doit également être formé aux premiers secours (comme pour le personnel des crèches d’ailleurs).

Le coût d’une assistante maternelle agrée ?

Le coût d’une assistante maternelle agrée varie d’un département à l’autre, voir même d’une ville à l’autre !
Il est important de savoir que le coût d’une assistante maternelle agrée dépend également des services qu’elle fournit.
L’assistante maternelle agrée peut par exemple : garder d’enfants très tôt le matin ou la nuit, elle peut cuisiner pour vos enfants ou encore les accompagner à l’école et/ou les récupérer le soir.

Les “tarifs” d’une assistante maternelle agrée sont basés sur un principe de salaire.
Lorsque vous faites appel à une assistante maternelle agrée, vous devenez un parent-employeur avec les responsabilités que cela implique.
Le montant des frais de gardes de votre enfant, par une assistante maternelle agrée évoluera en fonction des services dont vous aurez besoin.
L’age de vos enfants ainsi que le temps passé chez l’assistante maternelle agrée est également à prendre en compte.

Faire garder son enfant en crèches ou garderie

L’inscription…et les délais

On ne peut pas parler de crèche, sans parler des délais d’inscription !
L’attente peut parfois aller de quelques jours à…plusieurs mois, n’hésitez donc pas à vous inscrire dès l’annonce de votre grossesse.
Sachez que trouver une place à la crèche va beaucoup dépendre de votre motivation.

Les différences avec l’assistante-maternelle agrée

Pour évaluer les différences entre assistantes maternelles et crèches il faut prendre en compte le fait qu’une assistante maternelle est limité en terme d’agréments.
Elle ne peut accueillir plus d’enfants que ce pourquoi elle est autorisée, alors qu’une crèche pourra accueillir (très souvent) un nombre d’enfants supérieurs en fonction du personnel ainsi que de la taille de la crèche.

Ce qui peut être perçu comme un point négatif par certains parents et positif par d’autre.

Les tarifs des crèches ou garderies

En terme de tarifs, qu’il s’agisse d’une crèche ou d’une garderie les prix évolueront, selon le type de services proposés, et selon le type de crèche (municipale, entreprise ou association par exemple).

Les nounous non déclarées, non agrées

Faire garder vos enfants par une nounou non déclarée (plus communément nounou au black), est malheureusement un choix fait par de trop nombreux parents.
Faire garder ses enfants par une nounou non déclarée signifie faire garder ses enfants potentiellement par une personne non expérimentée -quoi qu’elle en dise -.
De plus une “assistante maternelle” non agréé, n’est pas forcément moins cher, au contraire.
Les tarifs d’une nounou non agréé peuvent aller du simple au double voir au triple !
Sachez d’ailleurs qu’il n’existe aucune aide financière pour ce mode de garde, pire il existe surtout des sanctions pour les parents.
Pour finir la nounou non déclarée et non agréé n’est protégée par aucune assurance en cas de soucis avec votre enfant.

Les méthodes de gardes non déclarées les plus courantes.

Les moyens de garde non déclarées les plus courants sont ceux qui paraissent les plus simples et anodins.
Il peut s’agir d’un baby-sitting non déclarée, d’une nounou non déclaré, comme dit précédemment ou encore le fait de faire garder régulièrement son enfant par un proche, membre de la famille ou ami.
Dans tous les cas s’il y a rémunération régulière, qu’il s’agisse de la personne qui garde ou de la personne qui fait garder son enfant c’est du travail dissimulé.

Quel intérêt d’avoir une nounou non déclarée ?

Sur la plupart des personnes, faire appel au service d’une nounou non déclarée, c’est en pensant faire des économies sur le coût du mode de garde.
Mais seulement est-il si intéressant de prendre autant de risque quand il s’agit de votre enfant ? (Une nounou non agrée condamnée à deux ans)

Quels sont les risques d’avoir une nounou non déclarée ?

Le risque le plus important, concerne la sécurité et le bien-être de votre enfant.
Faire garder son enfant par une nounou non déclarée est potentiellement dangereux pour votre enfant, surtout si vous avez affaire à une personne non formée à ce métier.
L’autre risque est financier mais également pénal, le travail dissimulé peut vous coûter très cher.
La nounou non déclarée peut à tout moment être considérée comme une salariée à temps plein.
Ainsi elle peut réclamer un salaire d’au minimum le SMIC en rappel sur les 3 ans d’ancienneté.
De plus vous devrez également régler les charges dues pendant toute la durée de son contrat de travail “fictif”.
Sans compter les dommages et intérêts auprès du conseil des prud’hommes, pouvant être réclamés pour travail dissimulé.

Quelles sont les aides pour les parents ?

Il existe une multitude d’aides financières, pour les parents qui font garder leurs enfants par des professionnels de la petite enfance.
On peut citer par exemple une remise de 50 % (par crédit d’impôt) sur le coût de certains moyens de garde.
Ou encore, selon votre niveau de revenu, vous pourrez prétendre à des allocations ou aides de votre caisse allocations familiales.
Dans certains cas déduction faite de toutes les aides, le moyen de garde d’enfants peux vous revenir à moins d’un euro de l’heure !

Pour plus d’infos rendez-vous à cette adresse : http://www.mon-enfant.fr/web/guest

Alors selon-vous entre l’assistante maternelle agrée ou la nounou non déclarée quel choix faut-il faire pour faire garder ses enfants ?

Laisser un commentaire