comment aider votre bébé à mieux dormir ? airnounou

Comment aider votre bébé à mieux dormir ?


Votre bébé a du mal à s’endormir ou à faire ses nuits ? Certains nouveaux nés ont besoin de temps pour trouver leur rythme et avoir un bon cycle de sommeil. Nous allons dans cet article vous donner quelques conseils pour accompagner votre bébé à mieux dormir et à trouver un bon cycle de sommeil.

Apprenez à déchiffrer les signes de fatigue de votre nourrisson

Lorsqu’il se sent fatigué, votre bébé aura plusieurs réactions que vous devez commencer à décrypter pour ne pas rater son cycle de sommeil. Cela peut se présenter sous différentes formes. Votre bébé se frotte fréquemment les yeux ? Il baille, il pleure sans raison visible ? Il plisse les yeux fréquemment ? Tous les signaux sont au vert, votre nouveau-né à besoin d’un moment de sieste.

Une fois que vous avez commencé à détecter les signaux de fatigue, la seconde étape est d’accompagner votre bébé dans son sommeil. Cela peut se faire de différentes manières, il n’y a pas de méthode miracle, il vous suffit de tester différentes méthodes et d’écouter et analyser votre nourrisson pour comprendre ce qui fonctionne ou non.

Les bruits roses pour aider bébé à dormir

Contrairement aux bruits blancs, les bruits roses sont de basses fréquences et utilisent un fond profond et doux pour relaxer votre bébé et l’aider à plonger rapidement dans un sommeil profond. Pour trouver un bruit rose et tester le son, n’hésitez pas à cliquer sur ce lien. Si vous constatez que votre bébé est sensible aux bruits roses, n’hésitez pas à vous abonner à la chaine pour le retrouver rapidement en un clic.

Mettez en place un rituel avant chaque coucher

Pour ne pas brusquer votre nourrisson à chaque heure du sommeil, vous pouvez l’accompagner progressivement en mettant en place des rituels spécifiques. Vous pouvez à chaque heure réduire les éclairages, lire une histoire, chanter une berceuse, donner un doudou à votre bébé. Nous vous invitons à essayer plusieurs choses et à rester attentif aux actions auquel votre bébé sera le plus sensible.

Gardez la chambre à coucher à une température identique

Vous l’avez bien compris, aucun facteur est à négliger. Pour que votre nouveau-né se sente à l’aise et dans son cocon habituel, veillez à garder une température d’environ 20 degrés dans la pièce. Evitez de trop le couvrir également, cela aura tendance à le déstabiliser et à nuire à son cycle de sommeil.

Favorisez un bain à la même heure

Certains bouts de choux sont apaisés et détendus par un bon bain, ils se sentent alors apaisés et prêts à entamer un bon cycle de sommeil. D’autres sont plus éveillés et ont la sensation de débuter la journée. Nous vous conseillons d’observer la réaction de votre bébé après le bain et garder une heure fixe pour ce rituel qui sera avant le sommeil s’il aide à son sommeil, sinon à un autre moment de la journée. Veillez tout de même à ne pas bousculer ses habitudes en changeant fréquemment les heures du bain.

Habituez votre bout de chou à dormir dans son lit

Les bonnes habitudes se prennent dès le plus jeune âge. Un bébé peut vite s’habituer aux bras et va avoir du mal à s’endormir lorsqu’on le dépose ou lorsqu’il sent qu’il n’est plus embrassé par ses parents. Le poser dans son lit et l’accompagner dans son sommeil est primordial pour garder un cycle sain et pour apprendre à s’endormir seul. La proximité au début est tout de même importante pour que le bébé ne ressente pas le rejet ou l’abandon.

Restez à proximité lors des débuts

Pour aider votre nourrisson à dormir seul, il doit sentir tout de même un accompagnement et une proximité, c’est pourquoi nous vous conseillons fortement de l’accompagner dans les premiers jours et de rester à coté le temps qu’il s’endorme, puis partir sans faire de bruit. Par la suite, vous pourrez partir de plus en plus tôt jusqu’au moment où vous sentirez qu’il n’a plus besoin de votre présence et qu’il commence à s’amuser seul dans son lit jusqu’au moment où il souhaitera s’endormir.

Prenez le temps

Pour conclure, une des caractéristiques à garder est la patience. L’objectif est vraiment de prendre le temps et d’accompagner votre bébé à son rythme jusqu’au moment où il prend ses repères, son cycle de sommeil et qu’il apprenne à dormir seul. Parfois, vous pouvez avoir l’impression que ça ne va pas assez vite, mais prenez le temps et armez-vous de patience, votre bout de chou finira par faire ses nuits tôt ou tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.