premier jour de maternelle

Nos conseils pour le premier jour à la maternelle.

Pour chaque famille, le premier jour à la maternelle marque une transition très importante ! Vous devez vraiment vous préparez à ce jour, car la réussite de cette rentrée en maternelle, dépendra aussi de vous. Découvrez nos meilleurs conseils pour vous assurer que vous et votre enfant êtes prêts pour le jour J.

Comme pour l’accueil chez l’assistante-maternelle, nous avons rassemblé quelques conseils qui vous aideront à préparer cette séparation parfois difficile.

Avant le jour J

Préparez votre enfant psychologiquement.

Votre enfant va subir un grand changement dans sa petite vie, vous devez le préparer à ce qu’il vivra une fois en maternelle. Prenez le temps de lui expliquer, à travers des images, vidéos et autres moyens, la façon dont se passeront ses journées à la maternelle. Rassurez le un maximum et n’hésitez pas à vous répéter encore et encore, dans les moindres détails.

Apprenez-lui, la nouvelle routine !

Pendant plusieurs jours habituez votre famille, à vivre au rythme de cette nouvelle routine, des horaires de sommeil qui coïncideront à celles de la maternelle.

Levez-vous à l’heure à laquelle vous devrez vous réveiller, les jours où votre enfant sera en préscolaire. Faites la même chose pour l’heure du coucher appropriée pour une bonne nuit de sommeil.

Visitez l’école maternelle.

Une chose qui vous aidera pour la préparation à la rentrée, est bien évidemment la visite de l’école maternelle que votre enfant va intégrer. Vous devez le faire au minimum une fois à l’avance avec votre enfant.

Le fait de pouvoir découvrir l’établissement à proximité de vous pendant, procurera à l’enfant un sentiment de sécurité. Une fois sur les lieux assurez-vous qu’il est son propre espace à explorer, ce qui l’aidera à se sentir à l’aise dans son nouvel environnement.

Plusieurs professionnels, préconisent de faire une journée de découverte et de pratique, avant le jour de la rentrée quand c’est possible. Malheureusement, cela vas dépendre de chaque établissement, renseignez-vous afin de savoir si l’école maternelle répondra à une telle demande.

Cela, permettra à votre enfant de moins appréhender le lieu où ils vont passer la plus grande majorité de leurs temps.

Faire confiance au personnel scolaire.

Il n’est pas si facile de donner sa confiance aux personnes qu’on ne connaît pas. Mais pour votre enfant cette étape est très importante.

Si vous faites confiance à la maternelle et plus particulièrement au personnel, alors votre enfant sera également en confiance.

À l’inverse, si vous êtes anxieux(se), il le sentira et votre risque de ressentir exactement la même chose.

Faites lui un achat bien spécial.

Un cadeau de rentrée est une façon excitante de se préparer pour le premier jour d’une nouvelle étape.

Rappelez-vous ce sentiment de satisfaction lorsque nos parents, nous achetaient des nouveaux vêtements, cartables, ou encore chaussures juste avant la rentrée.

Le principe est le même, votre achat doit procurer un sentiment de plaisir pour votre enfant. Vous devez bien entendu faire le lien, entre le cadeau et la rentrée en maternelle.

N’hésitez pas à lui présenter ce cadeau comme une étape de sa vie, comme par exemple un sac à dos pour grand garçon ou les jolies chaussures de grande fille. Cela permettra d’augmenter sa valeur et le rendre vraiment spécial aux yeux de votre enfant !

Le premier jour à la maternelle.

Prenez votre temps.

Le premier jour à la maternelle est très important, toute la petite famille doit se préparer mentalement face à la séparation.

Pour ne pas trop stresser votre enfant et vous-même, il est conseillé de se réveiller un peu plus tôt. Cela vous permettra de vous préparer tranquillement car un retard ne ferait qu’augmenter votre stress et surtout celui de l’enfant.

Si vous avez du temps, vous lui donnerez l’occasion de s’adapter petit à petit à la journée spéciale qui l’attend, avant d’être emmené dans son nouvel établissement scolaire.

Donnez-lui un objet de la maison.

Un doudou, un jouet spécial, une photo de famille, un objet qu’il pourra garder près de lui, dans sa poche ou dans son sac. Effectivement l’objet peut vraiment l’aider à se sentir plus à l’aise dans son nouvel environnement.

Arrivez tôt à l’école maternelle.

Vous devez arriver suffisamment tôt à son école, pour avoir le temps de rester quelques minutes avec votre enfant. Promenez-vous tranquillement dans l’école tout en commentant ce que vous voyez. Cependant, ne vous ne devez pas trop vous attarder, malgré la difficulté le moment pour dire “au revoir” doit être court et doux.

Commencez une routine d’adieu.

Votre établissement maternel peut vous êtres d’une grande aide pour les “au-revoir”.

Le personnel scolaire le voit régulièrement, années après années. Il peut donc accompagner votre enfant tout en l’aidant à se sentir plus à l’aise au moment des adieux.

De votre côté dès le premier jour, vous devez installer une routine pour les au revoir.

Par exemple, vous pouvez vous garer votre voiture dans la même zone tous les matins, l’accompagner jusqu’au vestiaire, lui faire des câlins et deux baisers le tout en lui disant une phrase bien avec des mots clés comme : “A ce soir mon chaton !”

Restez calme.

Soyez fort et adoptez une attitude confiante. Cela rassurera votre enfant, en lui montrant que tout ira bien.

Surtout, une fois que vous partez, ne revenez pas. Il peut pleurer pendant un certain temps, ce qui rend la séparation très difficile mais faites confiance au personnel de l’école maternelle. Il arrivera à faire face à la situation en rassurant votre enfant. D’ailleurs, rassurez-vous, lorsque c’est le cas, les pleures ne durent que quelques minutes.

N’oubliez pas que c’est un grand jour pour votre enfant mais aussi pour vous, donc offrez-vous un café, une viennoiserie, et soufflez !

Prévenez votre employeur.

Pour être à l’aise, prévenez votre employeur de la rentrée en maternelle de voter enfant. En effet, vous pourriez avoir besoin d’un peu de flexibilité supplémentaire dans vos horaires du matin les premiers jours. Certains contrat de travail vous permettent de bénéficier d’une absence légitime pour le jour de la rentrée.

À la fin de la journée

Arrivez à l’heure !

Le deuxième moment le plus important des premiers jours est la fin de la journée à l’école maternelle.

Soyez ponctuel(le), venez chercher votre enfant à l’heure en évitant autant que possible d’être en retard. Dites-vous que c’est le rendez-vous le plus important de votre vie ! Votre enfant vous attend de pied patiemment.

Il sera rassuré de vous voir à la fin de cette journée éprouvante, il se sentira beaucoup et en confiance pour continuer la suite de l’intégration en maternelle. Ramenez-lui une collation, ça lui fera vraiment plaisir !

Ne rentrez pas chez vous trop vite

Lorsque vous arrivez à l’école maternelle, demandez à votre enfant de vous faire visiter sa classe, de vous montrer quelque chose qu’il a appris ou qu’il fait ce jour-là.

Par la suite, sur le chemin du retour amusez-vous avec lui, essayez de jouer à des jeux ensemble. Comme compter les marches ou les voitures pour rendre le retour à la maison très agréable.

Renforcez les liens avec votre enfant

Il est important après une telle séparation et une journée remplie d’autant d’émotions de vous retrouver avec lui.

Prenez un peu plus de temps que d’habitude, pour créer des liens avec votre enfant.

N’hésitez pas à le prendre dans vos bras, à jouer et à vous amuser avec lui. Vous pouvez également prévoir une sortie en fin journée. Vous pouvez par exemple, vous promener dans un parc ou aller à la bibliothèque pour trouver une nouvelle histoire du soir.

Concluez la journée.

Malheureusement, malgré tous les efforts que vous avez pu fournir, il se peut que votre enfant se sente encore déboussolé.

C’est un nouveau rythme et un grand changement dans sa vie. C’est aussi un nouvel environnement dans lequel votre enfant va continuer à construire sa personnalité.

Vous devez alors le rassurer en lui expliquant, que ce qu’il ressent est normal et que tout vas bien se passer.

Le premier jour de votre enfant à la maternelle peut être une expérience difficile et éprouvante pour votre enfant, ce qui l’aidera dans cette épreuve ne peut être que vous, ne l’oubliez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.