erreurs que font les jeunes parents

8 erreurs que font les jeunes parents

Avant la naissance d’un enfant on pense tous : “je lui lirais des histoires avant d’aller dormir”, “je jouerais tous les jours avec lui” ou encore “je lui donnerais une éducation adaptée”

Nous allons casser le mythe, mais il y a 90% de chance, que vous ne fassiez ça que quelques temps…pour le premier enfant.

De toute façon, au bout d’une ou deux nuits de sommeil manquées pendant quelques mois, vous oublierez rapidement toutes ces promesses : ne culpabilisez pas, nous sommes tous passés par là.

1. Essayer d’être meilleurs parents que vos parents

L’une des premières erreurs que font les jeunes parents, c’est de penser qu’il feront un travail parental différent de leurs parents.
Sincèrement ne perdez pas votre temps avec ce genre de pensées, que vos aient été d’excellents parents ou tout le contraire, c’est à vous de montrer de quoi vous êtes capable.
De plus, vos enfants ne font pas une copie conforme de vous même, rien ne peut prédire comment ils réagiront face à telle ou telle situation, ils ont leur propre personnalité et sont des personnes à part entière.
Laissez vous le temps et adaptez vous à chacun de vos enfants, en fonction d’eux et non en fonction de vous ou de votre passé.

2. Être trop pressé qu’il fasse ses premiers pas, ses premiers mots, sa première rentrée…

On voit souvent des jeunes parents, qui sont pressé que bébé fasse des gazouillis, ou encore qu’il fasse ses premiers pas (au point de le mettre debout très tôt)…Mais pourquoi finalement ?
Avec le recul, on se rend compte que le temps passe déjà assez vite pour ne pas avoir à être trop pressé !
Laissez votre enfant prendre son temps, ne bousculez pas votre petit plus que ce dont il a besoin.

Profitez plutôt du temps précieux que vous pouvez passer avec lui.

3. Acheter beaucoup d’équipements inutiles

Que ce soit avant la naissance ou après on voit également beaucoup de jeunes parents qui font cette erreur : acheter énormément de choses inutiles !
Tantôt en achetant trop de couche, tout en oubliant que le nourrisson grandit très vite, tantôt en faisant l’acquisition d’objets qui ne serviront pas plus d’une fois (et encore !).
S’occuper d’un enfant peut couter très cher, alors autant éviter tout gaspillage, n’achetez que ce qui servira à coup sûr.

4. Céder régulièrement à l’enfant

C’est également une des énormes erreurs que font les jeunes parents pensant bien faire.
Vous aimez votre enfant et vous souhaitez lui faire plaisir, c’est tout à votre honneur.
Cependant céder régulièrement à votre enfant, parfois sans raison, pourrait avoir des conséquences négatives sur sa vie en société.
Dire non à votre enfant ou lui refuser quelque chose, ne signifie pas que vous ne l’aimez pas : au contraire cela signifie que vous pensez à ce qui est bon pour lui et à ce qui ne l’est pas.

erreurs que font les jeunes parents

Ne tombez pas par exemple, dans la technique du chantage.
Vous ne devriez pas avoir à négocier avec votre enfant : “tu n’auras pas de bonbons, si tu ne viens pas avec moi l’école”…C’est un jeu à double tranchant, comment ferez vous le jour où vous n’aurez pas de monnaie d’échange sous la main ?

5. Penser qu’un enfant est programmable

Un enfant n’est ni une machine, ni un objet, il n’est pas possible avant un certain âge de lui donner des consignes précises qu’il suivra à la lettre.

Inutile de vous énerver ou de perdre patience parce que c’est la 144e fois que vous lui répétez la même chose…un enfant, c’est un enfant, il a besoin que les choses soient répétées un nombre indéfinie de fois avant de comprendre ce qu’il peut ou ne peut pas faire.

Parmi les erreurs que font les jeunes parents, il y a donc le fait de penser que l’enfant doit comprendre les règles parce qu’il sait ce qui est bien ou mal : FAUX.
Un enfant, essaye pour apprendre, un enfant ne fait pas de théorie mais de la pratique, il a besoin de désobéir pour savoir quelles sont les limites.

Si vous ne mettez pas limites, il ira toujours un peu plus loin, en revanche mettre trop limite est également contreproductif, car frustrant pour lui : vous devez trouver le juste milieu.

6. Culpabiliser après une punition

Si votre enfant a fait quelque chose qu’il n’aurait pas dû faire, il doit le comprendre et malheureusement ça passe parfois par des punitions.

Lorsque vous décidez de punir votre enfant, c’est que vous avez jugé que la situation le nécessitait, alors ne culpabilisez pas.

La punition n’est pas mal, ce n’est pas un précepte du passé, elle est parfois nécessaire, ne tomber dans le principe de l’enfant roi, si l’enfant à des droits, en tant que parent nous devons leurs apprendre qu’il y a aussi des devoirs.
Cependant, il faut adapter les punitions, ne pas humilier son enfant, ne pas y aller trop fort, la sanction doit être proportionnelle à la bêtise commise par votre enfant et selon son âge (difficile de punir un enfant de 2 ans).

Par exemple, on ne prive pas de dessert, mais plutôt de TV ou de jeux-vidéo, car ça n’est pas vital.
Autre exemple, nettoyer sa chambre, ça permettra à votre enfant de décharger sa culpabilité, plutôt que l’interdir de faire du sport ou de dessiner, qui n’ont aucun intérêt pour votre enfant.

Bref, une punition doit être votre dernier recours, punir à chaque bêtise n’aura aucun intérêt si ça devient régulier et si l’enfant ne comprend pas pourquoi il est puni.

7. Rejeter en bloc les conseils d’autres parents en pensant que vous ferez mieux

Beaucoup de jeunes parents font énormément confiance à internet pour trouver des solutions à leurs problèmes ou des témoignages de situations similaires à la leur, cependant sur internet on trouve de tout.

Mais pourquoi ne pas tenir compte des conseils de proches autour de vous, bien entendu ils sont pas tous à prendre au pied de la lettre, mais vous pourrez toujours en tirer des leçons ou infos intéressantes.

8. Mettre son couple de côté

Les jeunes parents commettent quasiment tous cette erreur, parfois par choix, parfois par la force des choses.
Il est normal que juste après une naissance qu’ont oublie un peu son couple : au début bébé ne fait pas forcément ses nuits et il demande beaucoup d’attention les premieres semaines, surtout lorsque maman allaite.

Mais dès que possible, réservez-vous un peu de temps pour vous, essayez de vous caser une soirée en amoureux le plus régulièrement que possible.

Demandez à un proche de se dévouer pour gagner votre bébé le temps d’une soirée, ou contactez l’une de nos babysitters et passez du temps à deux…sans parler de bébé 😉

 

Rassurez-vous, il n’y a pas de parents parfait, nous faisons tous de notre mieux pour le bien de nos enfants, ce qui implique que nous commettons tous des erreurs.
Et vous, quelles sont les erreurs que vous faites encore (ou avez vous fait) en tant que jeunes parents ?

Laisser un commentaire