Combien payer un baby sitter en 2024 ?

combien payer babysitter

Sommaire

Comprendre combien payer un baby sitter est important mais peut souvent s’avérer complexe. En 2024, les tarifs de baby-sitting en France continuent d’évoluer. Ils sont influencés par divers facteurs tels que la région, l’expérience du baby-sitter, et les besoins de chaque famille. Dans cet article complet d’Airnounou, nous vous guidons à travers les évolutions des tarifs de baby-sitting. Nous vous fournirons toutes les informations nécessaires pour proposer une rémunération éclairée et juste, tant pour votre famille que pour votre baby-sitter.

Nous explorerons non seulement les tarifs de babysitting moyens en France, mais aussi comment ces coûts varient d’une région à l’autre. Nous verrons aussi comment des facteurs extérieurs peuvent influencer le tarif final. De plus, nous vous offrons un aperçu des aspects légaux et les aides de l’embauche d’un baby-sitter. Que vous soyez à la recherche de votre premier baby-sitter ou que vous cherchiez à mieux comprendre les tarifs actuels, cet article est votre guide incontournable pour tout savoir sur le baby-sitting en 2024.

Combien payer un baby sitter ?

9,20€/heure c’est le prix horaire moyen d’un baby sitting en 2024. Mais il faut savoir que le tarif du baby sitting, est fixé au minimum à 11,65€ de l’heure en brut, soit 9,22€ de l’heure en net.
Très souvent basé sur le SMIC horaire,  le tarif du baby sitting est en réalité très variable.
Le baby-sitting est l’emploi numéro un chez les 16-20 ansle tarif du baby sitting évoluera d’une personne à l’autre, en fonction de la demande mais également d’une région.
De plus, des frais peuvent être à prendre compte et des aides peuvent faire baisser le prix du baby sitting

Créez votre profil en 3 minutes

Inscription SERVICE (#17)
Rejoignez notre réseau d'experts en petite enfance
et connectez-vous avec des familles qui cherchent bien plus qu'une simple garde.

Les tarifs des baby sitters ?

Le tarif du baby sitting est généralement basé sur le smic horaire en vigueur. Mais cependant il faut prendre en compte d’autres frais ou encore services qui seraient rendus par les baby sitters pour décider combien payer un baby sitter.

Les frais engagés par le baby sitter

  • Les frais de transport : le baby sitter, n’est pas toujours véhiculé et doit parfois prendre les transports en commun. Ces frais doivent être pris en compte par le particulier-employeur.

Comment réduire ces frais ?

– Proposez à votre baby-sitter, de le raccompagner à son domicile.
– Payez lui ses frais de transport, son carburant, un uber ou un taxi par exemple.

  • Les frais de repas : il arrive que certains baby sitting se termine tard le soir ou commence tôt le matin. Le baby sitter peut également demander au particulier employeur prendre en charge cette dépense : c’est un droit.

Comment prendre en charge ses frais ?

– Proposez un sur place repas à votre baby-sitter.
– Payez lui des frais de repas sur sa fiche de paie (incluant les charges sociale).

  • Les frais d’annulation : s’il vous arrive d’annuler les gardes prévues, il peut être intéressant d’offrir une compensation à votre babysitter. Surtout lorsqu’il s’agit d’annulation de dernière minute.

L’expérience et les connaissances du baby sitter

Lorsque vous envisagez d’engager un baby-sitter, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Vous pourriez opter pour un baby-sitter expérimenté, ou peut-être préféreriez-vous quelqu’un de plus jeune et dynamique, bien que moins expérimenté dans le domaine du baby-sitting. Le choix dépend entièrement de vos besoins et préférences en tant que parent. Il est important de noter que l’expérience d’un baby-sitter ne se mesure pas uniquement à son âge. Par exemple, un jeune de 21 ans peut avoir acquis autant d’expérience qu’un adolescent de 16 ans, tout dépend de leur parcours et de leur engagement dans le baby-sitting.

Selon vos critères, vous pouvez choisir d’embaucher un baby-sitter moins expérimenté à un tarif horaire plus bas. Cela peut être un choix viable, surtout si vous êtes prêt à fournir un peu d’aide au début. D’un autre côté, si vous recherchez quelqu’un avec une expérience plus intéressante, ayant des qualifications telles que le BAFA (Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur) ou une certification en premiers secours, il est raisonnable de s’attendre à un tarif horaire plus élevé. Ce choix peut offrir une tranquillité d’esprit supplémentaire, sachant que votre enfant est entre les mains d’une personne qualifiée et expérimentée. Expériences et connaissances sont des donc des critères qui vont largement influer sur le prix d’un baby sitting.

Tarif baby sitting 2024 par Ville en France

VilleCoût moyen du baby-sitting (€/heure)
Paris9.75
Lyon9.45
Marseille9.58
Toulouse9.59
Nice9.17
Nantes9.6
Strasbourg9.47
Rennes9.26
Bordeaux9.12
Lille9.12
Reims9.45
Montpellier9.41
Tours9.12
Clermont-Ferrand8.79
Rouen9.72
Caen9.12
tarif horaire baby sitting en France en 2023 sur 1458 personnes interrogées – Mis à jour le 29 janv 24

Faut-il déclarer la baby sitter ?

Cette question arrive très souvent, mais déclarer un baby sitter est une base importante à ne pas négliger.
Il faut savoir que la rémunération du babysitter, peut coûter moins cher lorsque celui ci est déclaré.
En payant par exemple votre baby sitter en CESU, vous pourrez facilement prétendre à des déductions fiscales.

  • Le complément de libre choix de mode de garde par la CAF
  • Le crédit d’impôt de 50% (dans les conditions définies par le décret n°2005-1698 du 29 décembre 2005.)
  • Certaines entreprises proposent des aides à la garde d’enfant
  • Des aides peuvent également exister dans votre région ou dans votre ville

Dans tous, les cas, seul les emplois de baby sitter déclarés sous contrats, sont concernés. Si vous faites appel à une baby sitter au noir ou même une nounou non déclarée : passez votre chemin !

Créez votre profil en 3 minutes

Inscription SERVICE (#17)
Rejoignez notre réseau d'experts en petite enfance
et connectez-vous avec des familles qui cherchent bien plus qu'une simple garde.

Comment déclarer un baby sitter ?

Pour déclarer un baby sitter, il n’y a pas de démarches (trop) compliquées.
Vous devrez faire les démarches en ligne pour la déclaration de votre baby-sitter sur le site Pajemploi.

En plus, il vous suffit de quelques minutes pour facilement déclarer votre baby sitter.
Un contrat de travail pour votre employé(e) de maison est cependant obligatoire.

Les aides possibles pour payer un baby-sitter

En France, il existe plusieurs aides financières pour les parents qui emploient une baby-sitter. Ces aides peuvent réduire le coût de la garde d’enfants, ce qui peut être utile pour les familles, surtout en cas de faible revenu.

Le crédit d’impôt pour la garde d’enfants (service à la personne)

Le crédit d’impôt pour la garde d’enfants (service à la personne) est une aide financière accordée aux parents qui emploient une baby-sitter ou une assistante maternelle déclarée. Le montant du crédit d’impôt est de 50 % des dépenses de garde d’enfants, dans la limite de 12 000 € par enfant et par an.

Exemple

Une famille avec deux enfants à charge de 4 et 7 ans, dont les revenus sont inférieurs à 45 000 € par an, peut bénéficier des aides suivantes pour la garde d’enfants :

Supposons que la famille emploie une baby-sitter à domicile à un tarif de 10 € de l’heure. Le coût de la garde d’enfants pour une journée complète (5 heures) serait de 10 € x 5 h = 50 €.

Avec les aides financières, le coût de la garde d’enfants est réduit à 50 € – 10 € x 50 % = 25 €.

Les aides de la CAF

La CAF propose plusieurs aides financières pour la garde d’enfants, notamment :

  • Le complément de libre choix de mode de garde (CMG) : cette aide est versée aux parents qui emploient une baby-sitter ou une assistante maternelle déclarée. Le montant du CMG dépend des ressources de la famille et du nombre d’enfants à charge.
  • La PAJE : cette prestation est versée aux parents qui ont un enfant de moins de 6 ans. Elle comprend plusieurs aides, dont l’allocation parentale d’éducation (APE), l’allocation de base de la PAJE, et l’allocation de garde d’enfant à domicile (AGED).

Les aides locales

Certaines communes ou régions proposent également des aides financières pour la garde d’enfants. Ces aides peuvent être sous forme de subventions, de réductions fiscales, ou de prestations en nature.

Comment bénéficier des aides financières ?

Pour bénéficier des aides financières pour la garde d’enfants, il est nécessaire de déclarer la baby-sitter auprès de la CAF ou de l’Urssaf.

Les parents doivent également fournir certains justificatifs, notamment les bulletins de paie de la baby-sitter, le contrat de travail, et les factures des frais engagés.

La checklist finale pour comprendre comment fixer son prix baby sitting

  1. Tenir compte du salaire minimum selon l’âge :
    • Mineurs de moins de 17 ans : 9,02€ brut/heure
    • Mineurs de 17 ans et plus : 10,14€ brut/heure
    • Majeurs : 11,27€ brut/heure
  2. Ajouter des suppléments en fonction des facteurs suivants (environ 0,50€ pour chaque) :
    • Expérience en baby-sitting
    • Réalisation de tâches domestiques pendant le baby-sitting
    • Aide aux devoirs
    • Besoin de chercher et déposer les enfants à des activités
    • S’occuper des animaux de la famille
    • Gérer plusieurs enfants en même temps
    • Âge du ou des enfants
    • Baby-sitting de nuit ou pendant des heures non conventionnelles
  3. Calculer du tarif horaire :
    • Additionner le salaire minimum correspondant à l’âge du baby-sitter aux différents suppléments pour obtenir le tarif horaire final.

Gardez à l’esprit que ces tarifs sont des suggestions et peuvent varier en fonction des exigences et des qualifications du baby-sitter. Il est également important de noter que les tarifs peuvent être soumis à des négociations entre le baby-sitter et la famille.

Grâce à cet article, vous avez pu comprendre la mécanique du tarif horaire d’un baby sitting. Vous avez maintenant une idée plus précise du prix d’un baby sitter en France en 2024. Vous pouvez alors facilement trouver votre baby-sitter près de chez vous ou un baby-sitting.

Ces articles devraient également vous intéresser :

Comment trouver une baby sitter sur internet ?
Comment bien choisir sa baby sitter ?

Besoin d'une nounou ou d'un(e) babysitter de confiance ?

Rejoignez plus de 4600 autres parents qui nous font confiance ! Inscrivez-vous gratuitement dès maintenant, publiez votre annonce, et accédez à nos profils vérifiés pour la garde et le soutien scolaire de votre enfant.
5 1 vote
Évaluer l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Aucune demande reçue
pour le moment !

Nous sommes à votre écoute

RGPD*

Je suis parent

Je veux faire garder mes enfants ou leur offrir du soutien scolaire

Je rends service

Je veux garder des enfants ou proposer du soutien scolaire

Signalement

Signalement !