nounou assistante-maternelle crèche

Mode de garde : choisir l’assistante-maternelle ou la crèche ?

Le choix de la garde de son enfant est un choix qu’il ne faut pas prendre à la légère. Vous voulez être sûre d’avoir une place pour faire garder vos enfants, ou vous aimeriez reprendre rapidement le travail après votre accouchement ? Il faut vous y prendre assez tôt. Mais comment faire un choix entre la nounou et la crèche ? Pour faire un choix juste entre faire garder son enfant par une assistante-maternelle et dans une crèche, il faut pouvoir comparer ces deux types de gardes qui sont assez différents.

Vous souhaitez faire garder vos enfants ?

Inscrivez-vous

Complétez votre profil et contactez les babysitters gratuitement

Il faut cependant noter que dans cet article nous parlons d’assistante-maternelle, communément appelées nounous. Même si nous n’apprécions pas vraiment cette appellation 😉 une nounou étant en réalité différente d’une assistante-maternelle.

Les avantages de l’assistante-maternelle

L’avantage le plus attrayant à nos yeux, est que votre enfant est gardé en petit group, ainsi il sera rassuré et se sociabilise de manière générale plus facilement. Avec une nounou, votre enfant sera gardé par une personne formée qui sera la -presque- uniquement pour lui.

Parmi les autres avantages que l’on peut accorder à une assistante maternelle, par rapport à une crèche , l’un des plus important est sa flexibilité. Qu’il s’agisse de modification d’horaire ou plus simplement d’un imprévu tout court, la nounou sera plus accessible. Il est donc plus simple de s’organiser avec une nounou, qu’avec une crèche.

Mais cependant ça ne signifie pas qu’on peut tout se permettre, c’est du bon sens, il faut bien entendu tenir compte des obligations personnelles d’une nounou lorsqu’on décide du moindre changement (retard ou absence notamment). L’assistante-maternelle travaille certes à son domicile mais sa journée est encore loin d’être terminé lorsque vous avez récupéré votre enfant.

Le coût de l’assistante-maternelle

C’est une question qui revient très souvent. Mais il est en réalité difficile d’y répondre avec exactitude tant il y a des critère à prendre en compte. Mais de manière générale une assistante-maternelle peut couter plus chère qu’une crèche. Tout dépend de son salaire horaire.

Découvrez ici notre calculateur gratuit, il vous permettra d’estimer le coût horaire d’un assistant-maternel.

Cependant nous ne vous conseillons pas de choisir une nounou, uniquement sur le “critère du prix”. En effet votre nounou doit être un personne avec laquelle le courant passe bien, et à qui vous pouvez confier votre enfant en toute confiance.

La place chez la nounou

Inutile d’aller chercher une nounou pas cher sur le bon coin il suffit de s’y prendre à l’avance. Pour ne pas être pris au dépourvu, il faut s’y prendre d’avance. Faites le tour des assistantes-maternelle sur AirNounou.com et autour de chez vous. Vérifier le nombre de places disponibles, les tarifs ou encore si vos vacances correspondent avec celles de l’assistant-maternel.

Les horaires de la nounou

Comme dit précédemment ( et à l’inverse d’une crèche), l’assistante maternelle peut être assez flexible. Si par exemple vous êtes du genre à commercer tôt le matin et/ou à finir tard le soir, l’assistante maternelle sera le choix le plus simple.

Il sera bien plus difficile de trouver une crèche qui ouvre à 4h du matin ou qui ferme après 21h.

Lorsque l’enfant est malade chez la nounou

C’est un point qu’il faut éclaircir dès la signature du contrat avec votre nounou. Car un enfant malade est souvent refoulé par mesure de précaution. Mais c’est surtout une mesure d’hygiène, en effet si votre nounou tombe malade, il n’y pas plus grand monde pour garder un à plusieurs enfants. D’autant plus que les dispatcher vers d’autres assistants-maternels n’est pas toujours chose aisé.

Les repas chez la nounou

Pour les enfants plus âgés l’assistante-maternelle fournit généralement les repas, il faudra en revanche vous acquitter de frais de repas (ou indemnités de repas). Si votre enfant bénéficie d’un régime spécial, il est en revanche préférable de fournir les repas à votre assistant-maternel.

La socialisation et les repères chez l’assistante-maternelle

Chez l’assmat, l’enfant se trouve dans un monde différent du sien, mais avec l’avantage d’être en petit comité. En effet les assistantes-maternelles gardent généralement deux à trois enfants (quatre maximum). Ce qui est idéal pour que votre enfant crée ses premiers liens sociaux et affectifs.

L’éveil de l’enfant chez l’assistante-maternelle

L’assistante-maternelle, vous secondera dans les activités d’éveil de votre enfant. Il apprendra chez elle ses premières comptines, il y fera ses premières activités entre copains.

Quid de la sécurité chez la nounou

Pour obtenir son agrément et donc son droit d’exercer, l’assistante-maternelle doit respecter un nombre incroyable de règles de sécurité. C’est extrêmement réglementé et régulièrement contrôlé.

Si vous souhaitez être rassuré vous pouvez demander à visiter le lieu où votre enfant sera gardé lors d’un premier entretien par exemple.

La nounou en résumé :

Pour résumer, faire garder son enfant chez une nounou, c’est faire un choix de proximité. C’est aussi faire un choix de sécurité, dans la mesure où c’est un métier qui demande énormément de rigueur et de bienveillance.

Il arrive très souvent que les assistantes-maternelles s’attachent beaucoup aux enfants qu’elles gardent généralement jusqu’à ses 3 ans.

Cependant, il faudra tenir compte du fait que vous serez désormais employeur, ce qui implique de nombreuses obligations.

Les avantages de la crèche

En premier lieu, il faut rappeler que, du fait de l’accueil de jeunes enfants, l’hygiène dans une crèche est –normalement– irréprochable. Et les locaux sont sécurisés (accès par codes, carte ou horaires etc…).

Contrairement à l’assistante-maternelle, et à l’exception d’une grève ou d’évènements aléatoires, la crèche est ouverte toute l’année. Elle ne tombe pas malade ou ne part pas en vacances.

Pour finir en terme d’activité, selon la crèche, les enfants profiteront d’un choix très varié d’activités.

Le coût de la crèche

Inutile de chercher à réinventer l’eau chaude, la crèche coûte moins chère que l’assistante-maternelle. Cependant, selon le niveau de revenus du foyer, cette différence peut énormément s’estomper.

Les contagions en crèche

Les crèches, (même si les enfants ne sont généralement pas tous gardés ensemble) sont un véritable nid à bactéries. Les enfants se transmettent continuellement maladies, virus et autres contagions. Préparez donc à accueillir gastro, grippe et autre otites. L’avantage (si on peut dire ça ainsi), c’est que votre enfant sera prêt pour la maternelle.

Les horaires de la crèche

Il est difficile de trouver une crèche avec des horaires larges, en effet les horaires des crèches sont à ranger la case inconvénients pour certains parents. Ouvertes généralement aux environs de 7h-7h30 pour fermer vers 18h30-19h. Il faut donc parfois compléter le temps de garde en crèche avec un baby-sitter ou une nounou à domicile.

Lorsque l’enfant est malade en crèche

Pour savoir si une crèche accueille votre enfant ou non, cela dépend du règlement intérieur de celle-ci. Mais dans la réalité, la plupart des crèches n’acceptent pas les enfants contagieux, ou voir même tout simplement fiévreux. Inutile de forcer le destin en déposant tout de même votre enfant, prévoyez plutôt une solution de secours.

Les repas en crèche

Concernant les repas de votre enfant à la crèche, tout dépend de l’organisation de la crèche qui retient votre attention. Soit elle fourni, soit vous fournissez. En cela, il n’y as pas de grande différence avec l’assistante-maternelle.

La socialisation et les repères en crèche

Côté crèche l’avantage de loin le plus intéressant selon nous, c’est la diversité. En effet votre enfant sera gardé avec plusieurs autres enfants et de tous âges. Il n’aura ainsi pas le choix de s’adapter. Même s’il faut préciser que ce mode de garde n’est pas adapté à tous les enfants.

L’éveil de l’enfant en crèche

Souvent bien équipés, les crèches sont bien placées pour aider à l’éveil de votre tout petit. L’avantage d’une telle structure, c’est qu’elle favorise la liberté de mouvement chez les petits, de découvrir de nouvelles choses chez les moyens, d’expérimenter des nouveautés pour les grands.

Quid de la sécurité en crèche

Tout comme les assistants-maternels, les crèches sont extrêmement surveillées et réglementées. Pour des raisons sécuritaires et administratives, l’ouverture d’une crèche peut prendre plusieurs mois, voir plusieurs années. C’est le Président du Conseil Départemental qui décide ou non de son ouverture après l’avis de la DDASS (Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales) et de la PMI (Protection Maternelle et Infantile).

Le personnel est quant à lui formé, ce sont souvent des auxiliaires de puériculture, des éducateurs de jeunes enfants ou encore des puéricultures ou médecin. De plus les crèches doivent scrupuleusement respecter un certain ratio (une personne qualifiée pour 5 enfants qui ne marchent pas, et une personne qualifiée pour 8 enfants qui marchent.

La crèche en résumé :

Pour résumer, faire garder son enfant en crèche, c’est faire un choix pratique. La crèche étant ouverte toute l’année, si avez peu ou pas de vacances, ou pas de proche pour une garde d’appoint, c’est l’idéal.

La crèche est ultra réglementé, et votre enfant sera entre de bonnes mains, et connaitra plusieurs autres enfants.

En revanche, à l’inverse de l’assistant-maternel, votre enfant ne créera pas forcément de lien de confiance étroit avec le personnel de la crèche.

Laisser un commentaire