jobbing services entre particuliers babysitting

Le jobbing : que dit la loi ?

Pour arrondir ses fins de mois, le jobbing ou les petits services entre particuliers sont des moyens de plus en plus utilisés par les français pour mettre un peu de beurre dans leurs épinards.

Petit rappel sur ce que dit la loi actuellement à ce sujet :

1. Qu’appelle-t-on Jobbing ou Petits Services entre particuliers ?

Le jobbing nous vient des Etats-Unis (pour changer…) et est un phénomène apparu afin de permettre à ceux qui en avait besoin d’augmenter sensiblement leurs revenus.

La crise économique, les emplois de plus en plus précaires ou tout simplement le besoin d’augmenter leur pouvoir d’achat sont les principales raisons poussant certains d’entre nous à se lancer dans les petits services entre particuliers.

Le jobbing, c’est proposer son expérience ou son expertise pour un ou des services donnés.

Par exemple, AirNounou.com permet aux parents de se rendre des petits services entre eux : parce que les parents ont en commun leurs expériences et leurs savoir-faire en tant que parents.

Le jobbing est également un bon moyen de “patienter” pour les demandeurs d’emplois, en effet ils peuvent rapidement augmenter leurs revenus dans l’attente d’un CDD ou CDI.

Qu’il s’agisse de jobbing ou de petits services entre particuliers (du côté de ceux qui bénéficient de ses services) les retours sont unanimes : c’est généralement entre 2 à 3 fois moins cher qu’un professionnel ou une entreprise.

jobbing services entre particuliers babysitting

2. Que pensent “l’administration” du jobbing ?

Autant être clair, la frontière entre le jobbing et un travail dissimulée est très fine !

Même si certains crierons à l’injustice, il est conseillé de toujours déclarer le moindre euro gagné au fisc.

De notre côté, si voulez en faire une activité régulière et indépendante, c’est parfaitement possible, dans ce cas, il vaut mieux vous inscrire en tant qu’auto-entrepreneur par exemple, une démarche simple et ultra rapide (moins de 10 min).

Vous pourrez par la suite faire une demande de vérification de profil auprès de notre équipe dans votre compte AirNounou.

ps. si vous avez le statut d’étudiant, vous pourrez éviter d’être imposé en ne dépassant pas 4236€ de revenus par an.

3. Bon alors est-ce légal ou non ?

Ce qui n’est surtout pas légal, c’est de ne pas déclarer ses revenus complémentaires au fisc.

De plus, pour éviter le travail dissimulé, adoptez le statut adapté à votre cas.

La législation étant parfois aussi changeante que la météo, le meilleur conseil que l’on puisse vous donner est de contacter votre service des impôts pour avoir les meilleures informations possible.

Laisser un commentaire