sommeil chez l'enfant

Les rythmes de sommeil chez l’enfant par tranches d’âges


Le sommeil de l’enfant s’inscrit dans la suite logique de celui du nourrisson. Le rythme du sommeil progresse tout au long de l’enfance pour se stabiliser dans le temps. À terme, il va présenter les mêmes caractéristiques que le sommeil de l’adulte. Pour le bien-être de votre enfant, vous devez adopter des mesures pour prendre en charge d’éventuelles difficultés d’endormissement et de réveils nocturnes incessants. Découvrez dans cet article, les rythmes de sommeil chez l’enfant ainsi que les mesures d’hygiène à adopter pour l’aider à avoir un bon sommeil.

Sommeil chez les enfants : combien d’heures recommandées ?

Pour une journée de 24 heures, la durée du sommeil chez les enfants évolue en fonction de leur âge. En 2017, la National Sleep Foundation a évalué cette durée comme suit.

  • Pour un enfant de 3 à 5 ans, cette durée est de 12 heures
  • Pour un enfant de 5 à 6 ans, cette durée est de 11 heures
  • Pour un enfant de 7 à 12 ans, cette durée est de 10 heures.

Notez que ces données sont générales et que certains enfants peuvent présenter des particularités. Ces dernières doivent être prises en compte pour déterminer des horaires de sommeil. Votre enfant est-il petit ou gros dormeur ? Il s’agit par exemple d’une question que vous devez vous posez avant de fixer son temps de sommeil.

Il est important de noter que le temps moyen de sommeil des enfants a diminué au cours des dernières décennies. Ceci est principalement provoqué par un coucher plus tardif les soirs dû aux contraintes de l’organisation familiale. Ces contraintes sont entre autres le travail des deux parents et d’autres activités domestiques de la soirée. Le défaut de matériels adéquats pour le coucher comme matelas sommier peut également en être la cause. En effet, une bonne qualité de vie dépend intrinsèquement de votre capacité à bien dormir. Quoi de mieux que d’opter pour un sommier et un matelas-160×200 qui permettront à votre enfant de profiter d’un sommeil paisible dans les meilleures conditions.

La régulation du sommeil chez l’enfant

Tout comme l’adulte, l’organisation du sommeil de l’enfant est fonction des systèmes et cycles de régulation.

Les systèmes de régulation

Le premier est lié à la pression du sommeil appelé régulation homéostatique. Quant au second système, il est lié à l’alternance du jour et de la nuit qu’on nomme régulation circadienne. Dans la pratique, ces méthodes de régulation permettent à votre enfant de s’endormir dans votre matelas sommier aux heures habituelles.

Le temps de sommeil par jour, va progressivement évoluer avec l’âge de votre enfant pour aboutir à une diminution de cette plage de sommeil. Il s’ensuivra alors un accroissement de la durée de sommeil nocturne assorti d’une réduction du temps et du nombre des siestes.

Dès l’âge de 2 ans, le sommeil nocturne va se renforcer progressivement lorsque les assoupissements nocturnes seront moins fréquents.

Les cycles de régulation

Entre 3 et 6 ans, le cycle de sommeil devient principalement nocturne en fonction des enfants et de leur âge.

  • Vers 2-3 ans :75 minutes par cycle.
  • Vers 4-5 ans :90 minutes par cycle.
  • À partir de 5 ans : votre enfant fera 6 à 7 cycles de sommeil pendant la nuit.

De 2 à 6 ans, le temps d’apparition du sommeil paradoxal s’étend en passant de 1 à 2 heures. Le sommeil paradoxal représente à 6 ans, entre 20 et 24 % du temps de sommeil comme pour l’adulte.

Comment éviter les troubles du sommeil de l’enfant ?

Le rythme normal du sommeil peut être troublé par un environnement hostile ou par des habitudes de vie inappropriées. Ces perturbations entraînent des changements dans l’organisation même du sommeil. Chez l’être humain, l’horloge biologique est placée dans les noyaux supra chiasmatiques. Une minuscule zone cérébrale dissimulée profondément dans le cerveau. Elle combine les mouvements du corps, qu’il s’agisse du lancement du sommeil après l’éveil ou du rythme des sécrétions hormonales. Elle coordonne aussi les variations de la température du corps ainsi que les divisions cellulaires.

En fin de compte, pour que votre enfant trouve le sommeil, vous devez dorloter son horloge biologique par certaines habitudes. Pour ce faire, vous devez avoir des heures régulières pour ses repas. Votre enfant doit se coucher et se lever chaque jour à des heures fixes y compris le week-end. Veillez à l’exposer suffisamment à la lumière le matin et peu le soir. Dans la soirée, vous devez faire éviter à votre enfant, les écrans des ordinateurs, tablettes et téléphones. Vous pouvez adopter pour le confort de votre enfant, le matelas-160×200, gage d’une nuit apaisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.