creche municipale ou creche privée

Crèches municipales versus crèches privées : quelles différences ?


La décision de trouver une place en crèche municipale ou privée est difficile à prendre.

Les avantages de ces deux types de crèches sont nombreux, mais chacune présente aussi ses propres inconvénients. Il est important de peser les avantages et les inconvénients avant de faire votre choix entre la crèche municipale et la crèche privée.

Les crèches municipales ont la réputation d’être moins chères que les crèches privées, mais on supposera que la qualité de service ne sera pas peut-être aussi élevée car il y aura moins de personnel disponible.

Les crèches privées ont quant à elles la réputation de proposer des soins de meilleure qualité pendant un plus grand nombre d’heures par jour, mais peuvent coûter plus cher en fonction de l’endroit où vous vivez et du nombre d’enfants que vous prévoyez d’y inscrire en même temps. Dans l’ensemble, c’est à vous de choisir quel type de crèche qui vous conviendra le mieux.

Cet article va comparer certaines des différences entre les crèches publiques (municipales) et privées.

Qu’est-ce qu’une crèche ?

Une crèche est un établissement de garde d’enfant et d’éducation aux jeunes enfants n’ayant pas atteint l’âge de la scolarité obligatoire.

Elle peut être publique ou privée, à but lucratif ou non, ou gérée par une famille. Les crèches publiques sont courantes en France (et en Belgique) où elles sont financées à la fois par la commune et les parents.

creche publique ou creche privee
crèche publique ou crèche privée ?

Quelle est la différence entre une crèche publique et une crèche privée ?

Les crèches municipales sont financées par la municipalité ou par la communauté de commune, ce qui signifie qu’elles sont soit gratuites ou soit moins moins chères que les crèches privés. Les personnes qui travaillent pour les crèches municipales doivent généralement suivre un certain nombre d’heures de formation liées à la petite enfance, en plus de la formation qui est requise pour leur emploi dans le secteur de la garde d’enfant. Les employés des crèches privées peuvent être tenus ou non de suivre des heures de formation supplémentaires selon l’organisation de celle-ci.

Il arrive que les crèches municipales sont généralement plus grandes que les crèches privées, car les moyens à dispositions au départ du projet ne sont pas les mêmes. Ce qui signifie qu’elles peuvent accueillir davantage d’enfants.

La crèche comme mode de garde d’enfants est très populaire auprès des parents ayant plus d’un enfant, car ils bénéficient d’une réduction en fonction du quotient familial.

Dans certaines régions, où il n’y a pas de crèches municipales, vous pouvez trouver de petites crèches privées qui sont spécialisées dans certains types de garde d’enfants, comme l’éveil avec la méthode montessori et le développement du bien être de l’enfant ou celles destinées ou spécialisées pour accueillir des enfants handicapés

Des modes d’admission différents

Il y a beaucoup de demandes de places pour inscrire son enfant à la crèche. Il est donc conseillé de faire une demande de place le plus tôt possible après la naissance de votre enfant. Dans certaines zones à forte tension, vous pouvez même vous y prendre dès le début du second trimestre de grossesse.

Une visite à la crèche s’impose

De nombreuses municipalités fixent un rendez-vous pour visiter la crèche et rencontrer le personnel avant que votre demande puisse être évaluée. Les crèches municipales acceptent généralement les petits peu avant l’âge de 1 an, bien que cela puisse varier en fonction de la crèche à laquelle vous vous adressez, parlez -en à son gestionnaire. Il est également il est bon de vérifier s’il existe une liste de groupes prioritaires, car cela facilite souvent l’admission de votre enfant dans la crèche de votre choix.

En revanche, les crèches privées ont généralement leurs propres critères d’admission et peuvent offrir des places à différents moments de l’année.

crèche municipale ou crèche privée

Trouver une place en crèche

La plupart des municipalités fonctionnent selon leurs propres modalités d’inscription, ce qui signifie que crèche municipale ou crèche privée les différences pour trouver une place sont déterminées par le lieu d’accueil.

Une crèche privée dans une agglomération ouvre généralement ses portes pour servir les parents qui ne trouvent pas d’autre mode de garde dans les structures publiques. Elle répond donc à un besoin précis.

Les premiers mois de la vie d’un enfant sont cruciaux pour son développement intellectuel. Et donc le langage, la motricité, l’interaction sociale et l’attachement font partie des multiples acquisitions qui auront lieu pendant le temps passé à la crèche.

Les crèches qu’elles soient privés ou publics proposent une formation professionnelle qui est l’une des meilleures garanties d’une bonne qualité de service.

Qu’est-ce qu’une crèche privée ?

Une crèche privée est une structure spécialisée dans la petite enfance où l’on assure l’accueil jeunes enfants de moins de six ans. Cela peut se faire à l’intérieur ou à l’extérieur, et que cela ait lieu pendant la journée ou la nuit selon son organisation.

Parmi les crèche privées, on compte également la crèche inter entreprises, la micro crèche ou encore la crèche bien être.

Comment fonctionne une crèche privée ?

Contrairement à une crèche publique, la crèche privée est plutôt libre de son organisation. Bien qu’elle soit tout de même soumise à une lourde règlementation.

Ce type de structure est généralement composé d’un espace spécifique pour les bébés et pour les intervenantes et les puéricultrices, d’un coin repas et d’un espace d’accueil.

De plus, une crèche privée offre de nombreux services complémentaires tels que des jardins d’enfants ou des jeux surveillés dans le jardin. C’est un choix plutôt intéressant pour les parents.

Quels sont les avantages d’inscrire dans une crèche privée ?

Tout d’abord, le principal avantage des crèches privées est qu’elles offrent plus facilement des soins personnalisés et spécialisés.

Les personnels de la crèche en charge des bouts de choux ont tous été soigneusement sélectionnés avant de commencer leur mission. Les parents seront donc sûrs d’y trouver des personnes compétentes pour s’occuper de leur petit au sein de la crèche privée.

Le privé, mais encore ?

En plus de la qualité des soins, il est également possible pour les parents de bénéficier de services supplémentaires telles que des conseils en matière d’allaitement ou des cours de massage pour nourrissons.

Cela permet d’assurer un développement optimal de l’enfant de moins de six ans.

Enfin, sachez qu’une crèche privée peut proposer des services supplémentaires tels que la garde de jour et la garde d’enfants la nuit. Ce qui est plus difficile pour les crèches publiques.

Cependant, si la plupart des crèches privées sont dès crèches généralistes, un certain nombre de structures sont spécialisés dans garde d’enfants à des horaires atypiques, c’est donc un excellent un mode de garde.

Qu’est-ce qu’une crèche municipale ?

La crèche municipale est une garderie gérée par la commune (ou un partenariat public-privé) pour les petits n’ayant pas atteint l’âge de la scolarité obligatoire.

Quel est le but de la crèche municipale ?

L’objectif premier d’une crèche est de fournir des services de garde d’enfants de qualité et abordables dans l’intérêt de la population de la commune et d’assurer l’égalité des chances pour tous, en particulier pour les familles actives, ou les mères célibataires en recherche active d’un emploi.

Ce mode de garde est plébiscité de nombreuses familles, à condition de trouver sa place en crèche.

Que fait une crèche municipale ?

Dans une crèche, il est possible que les enfants à partir de 8 semaines soient accueillis par des intervenantes.

Dans certaines communes, une partie du budget de la municipalité est réservée à l’achat des services dans une crèche privée ou micro crèche qui offre des soins de qualité et abordables aux enfants.

Le coût de la place en crèche municipale dépendra de la politique de la collectivité ainsi que du nombre d’enfants que vous faites garder et de votre situation familiale et professionnelle.

Comment fonctionne une crèche municipale ?

Une crèche municipale est gérée par la municipalité. Les crèches municipales sont ouvertes à tous les enfants de la région, qu’ils soient gardés à la maison avec leurs parents ou en garde (dans un autre mode de garde).

Les crèches municipales existent là où la demande de garde est forte.

C’est la municipalité en accord avec la Protection Maternelle et Infantile (PMI) qui décide si une crèche doit proposer un accueil pour toutes les tranches d’âge et combien de places peuvent être disponibles pour les tout petits.

Les municipalités décident également si les crèches doivent être situées dans un bâtiment public adapté aux jeunes enfants ou dans une école en fonction des besoins et disponibilités.

En général, les municipalités doivent assumer elles-mêmes 100 % des coûts. Leurs budgets prévoient des fonds à cet effet. Mais derrière une crèche publique c’est donc toute une organisation à mettre en place, et de facto des temps d’attente parfois très long.

C’est d’ailleurs l’une des différences avec la crèche privée qui est gérée par une entreprise ou une association qui ouvre sa propre crèche et passe des contrats avec les parents pour la garde de leurs enfants.

Comment sont organisés les services proposés par la crèche ?

La crèche publique offre généralement des services de garde d’enfants pour les enfants âgés de 0 mois à 3 ans vivant dans la commune.

Elle comprend deux groupes, l’un pour les enfants âgés de 0 à 18 mois et l’autre pour les enfants âgés de 18 mois à 3 ans.

La crèche privée peut offrir des services de garde pour les enfants âgés de 0 mois à 6 ans.

Certaines structures privées vous permettent de réserver prioritairement votre place en crèche pour les enfants d’une même fratrie.

Deux cas particuliers : la micro crèche et la crèche familiale (crèches privées)

La micro crèche

La micro-crèche est une petite structure d’accueil pour les enfants âgés de deux mois à trois ans. Elle se distingue des crèches classiques par le fait qu’elle peut accueillir dix tout petits dans un même espace, quel que soit leur âge.

Les micro-crèches offrent des soins individualisés aux nourrissons, avec une approche plus familiale que dans une crèche ordinaire. Tous les âges sont mélangés, ce qui permet aux plus jeunes d’être « élevés » et aux plus grands d’apprendre à s’occuper des plus jeunes. Les activités se font en petits groupes, ce qui permet de vraies interactions et des moments partagés. 

Les micro-crèches sont soumises aux mêmes réglementations que les crèches collectives plus importantes, avec des installations mises en place pour favoriser l’épanouissement et la sécurité des enfants.

La crèche familiale

La crèche familiale offre aux parents la possibilité de faire garder leur enfant au domicile d’une assistante maternelle. La maison de la nounou est généralement remplie d’autres jeunes enfant lorsque le petit arrive. Une fois par semaine, pendant une journée ou une demi-journée, ils découvrent la vie en collectivité et les activités dans les locaux de la crèche familiale.

L’âge des enfants varie de deux mois et demi à trois ans. Ce mode de garde leur permet de s’habituer à la vie en communauté, étape par étape, et de se préparer à leur entrée en maternelle.

Ces structures privées offres de nombreuses différences avec les crèches publiques.

Quelle est la différence entre une crèche et une Micro crèche ?

La principale différence entre une crèche et une micro crèche est le nombre d’enfants que chacune peut accueillir.

Une crèche peut accueillir jusqu’à 25 enfants, alors qu’une micro crèche ne peut en accueillir que 10.

Les crèches sont également ouvertes pendant des heures plus longues, généralement de 7 heures à 19 heures, alors que les micro-crèches sont ouvertes pendant des heures plus courtes, généralement de 9 heures à 18 heures. Le temps d’accueil est donc également une des différences entre les deux structures.

Crèche privée ou publique : combien ça coûte ?

Le choix entre crèche publique ou privée se fera selon le budget des parents. Le coût de la crèche dépendra de la collectivité, mais également du nombre d’ enfant que l’on fait garder sur place ainsi que du quotient familiale (comme dit plus haut dans l’ article).

Le coût annuel d’une place en crèche pour un enfant de moins de 36 mois varie de 500 € à 5 600 € par an à Paris par exemple. En général, les crèches privées sont plus chères car elles dépendent principalement de subventions et d’aides sociales alors que les crèches publiques sont plus chères. Certaines proposent également un temps d’ accueil plus large et donc un coût final plus important d’une crèche à l’autre.

Alors vous êtes plutôt crèche municipale ou crèche privée ?

Le choix entre crèche municipale ou crèche privée se fera finalement, selon les différences de coûts des places entre l’établissement public et la crèche privée. Mais les avantages d’une crèche privée sont tout de même intéressants.

Il y a de nombreuses personnes qui cherchent une garderie uniquement parce qu’elles avaient besoin de quelqu’un pour s’occuper de leurs enfants avant ou après l’école. Donc, si vous avez besoin d’une garderie selon votre emploi du temps, il est probablement préférable d’en trouver le mode de gardes près de votre lieu de travail ou de votre domicile.

Les avantages de la crèche municipale

  • C’est plus abordable si vous avez un revenu plus faible
  • Les garderies privées sont souvent plus fiables (car gérée par la collectivité)
  • Elles sont plus proches du lieu de travail ou du domicile des parents

Les avantages de la crèche privée

  • Offre la possibilité de proposer à votre enfant les meilleurs soins de garde
  • Personnalise son accueil en fonction de ses besoins, et non d’un programme standard.
  • Permet d’accueillir plus facilement les enfants durant des horaires atypiques

Et la crèche inter entreprises, un avis ?

Les crèches inter entreprises, comme les crèches classiques, accueillent les bébés à partir de 10 semaines jusqu’à leur entrée à l’école maternelle à l’âge de trois ans.

La crèche inter entreprises est destinée aux employés de plusieurs entreprises et est construite en collaboration avec diverses organisations et groupes.

La crèche inter entreprises plus adaptés aux salariés de grands groupes

L’accueil des enfants sur une large plage horaire est mieux adapté à la routine professionnelle des parents. Elle permet aux travailleurs des entreprises partenaires de mieux s’organiser, d’être plus disponibles et d’avoir un meilleur équilibre entre leur vie personnelle et professionnelle. Cette crèche privée profite également aux entreprises en améliorant le bien-être des employés.

Et si le bien être de l’enfant ne passait pas par la crèche ? (mais par l’assistante-maternelle)

Les parents souhaitent ce qu’il y a de mieux pour le bien être de leur tout petits, et si la crèche peut être source de stress (recherches des meilleurs établissements, recherche de place en crèche privée, inscription durant la grossesse, problématique de places, organisation de la communauté de communes…), il existe d’autres modes de gardes parfois plus adaptés selon votre situation.

Parmi les différents modes de gardes, la crèche offre une version homogénéisée de la garde d’enfants mais peut se trouver inadaptée d’un enfant à l’autre.

Mais contrairement à l’assistante maternelle, elle n’offre pas une liberté totale aux parents.

Cependant, la collectivité peut intervenir et aider à l’organisation de diverses activités : sorties, visites de musées ou de fermes animalières, etc…

Il sera donc nécessaire de faire un choix précis et réaliste entre les différentes options en fonction de vos besoins, car une fois que votre enfant sera dans une crèche publique (idem s’il s’agit d’une crèche privée), il sera difficile de changer. Son enfance pourrait en être impacté. D’autant plus qu’il sera peut être difficile de trouver une place en crèche privée et publique.

L’avantage de l’assistante maternelle par rapport à la crèche

Le principal avantage d’une assistante maternelle est la proximité. La plupart des crèches traditionnelles sont situées dans certains quartiers, et si vous travaillez dans un autre quartier de la ville, trouver une place pour votre enfant peut être compliqué.

Enfin, le salaire annuel de l’assistante maternelle n’est pas le même que le coût annuel d’une crèche.

En outre, les crèches proposent généralement une garde d’enfants à temps plein selon un programme généralement adapté aux besoins de tous, mais pas aux besoins individuels de chaque famille.

Découvrez notre article vous expliquant notre comparatif entre crèches et assistantes maternelles

Quand réserver une place en crèche ?

Il vaut mieux réserver une place dans une crèche ou une assistante maternelle à domicile pendant votre grossesse (idéalement au début du second trimestre de grossesse).

Toutefois, il est préférable d’avoir le nom de votre enfant avant de partir en congé de maternité afin de préparer convenablement son inscription et dans de bonnes conditions.

Réserver plusieurs places au sein de différents établissements ?

Réserver plusieurs places n’est pas forcément fairplay et pourrait créer davantage de tensions dans au sein d’un service déjà très tendu dans certaines villes.

Le choix de votre crèche doit être le résultat d’un cheminement personnel étroitement lié à vos besoins.

Il est également important de rappeler qu’il existe aujourd’hui de nombreux moyens de trouver une garde d’enfants (sur internet, par téléphone, etc.).

En conclusion

Il est clair que la décision de choisir entre une crèche municipale ou un crèche privée n’est pas facile à prendre. Si vous envisagez cette option de garde, il peut être intéressant d’examiner les deux possibilités et de peser ce qui vous conviendrait le mieux en tant que famille.

Gardez à l’esprit que chaque type de structure d’accueil présente de nombreux avantages – leur adéquation à vos besoins peut dépendre des aspects les plus importants pour vous et du budget dont vous disposez.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.