pictogramme médicament

Des pictogrammes sur les médicaments pour les femmes enceintes

Il n’est jamais évident lorsqu’on est enceinte de savoir quel médicament prendre ou non.

Bientôt les femmes enceintes pourront être prévenues des risques avant de prendre un médicament grâce à des pictogrammes.

pictogrammes grossesse

Des pictogrammes à partir du mardi 17 octobre 2017

C’est donc, à partir du 17 octobre 2017 que les femmes enceintes auront la possibilité d’évaluer les risques possibles lors d’une grossesse avant la prise d’un traitement médicamenteux.

Dans un communiqué la Direction générale de la santé (DGS) a annoncée que sur les médicaments dont la prise comporte des risques pendant la grossesse, un pictogramme sera désormais apposé sur sa boite.

Deux pictogrammes différents

Avec l’apposition de ces pictogrammes par les laboratoires, la DGS souhaite offrir “une meilleure visibilité de l’information relative à ces risques, déjà signalée dans la notice du médicament”.

Deux pictogrammes se côtoient donc, l’un signalant un “danger” afin d’indiquer aux patientes enceinte, de ne prendre ce médicament qu’en cas d’impossibilité d’entre prendre un autre.

L’autre pictogramme indiquant une “interdiction”, signale aux femmes que -durant leur grossesse- ce médicament ne doit pas être utilisé.

Attention donc aux médicaments pendant une grossesse

C’est donc plus d’un tier des médicaments qui seront interdits aux femmes enceintes.

Selon la DGS,”l’utilisation de médicaments pendant la grossesse n’est pas banale et nécessite l’avis d’un professionnel”, en France, nous sommes encore les champions incontestés de l’automédication !

Au delà des femmes enceintes, certains de ces avertissements pourront concerner les adolescentes ou les femmes en âge de procréer, et sans contraception efficace, ce qui sera précisé sur la boîte.

En revanche, la DGS précise que les femmes prenant actuellement des médicaments concernés par ces pictogrammes ne doivent “en aucun cas” arrêter les traitements sans avis médical.

Une méthode éprouvée

Les pictogrammes ne sont pas une nouvelle méthode d’avertissement des risques.

En effet, depuis quelques années, les pictogrammes indiquent par exemple les niveaux de risques encourus par une prise de médicaments (niveau 1, 2 ou 3).

Une méthode qui a déjà largement fait ses preuves auprès des patients.

pictogrammes niveau medicament

Laisser un commentaire