enfant préféré

Oui, les parents ont bien un enfant préféré !

Avez-vous un enfant préféré ?

“J’aime tous mes enfants de la même manière” qui n’a jamais entendu un parent prononcer cette phrase ? ou même qui n’a jamais souffert de différence de traitement au sein d’une même famille ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, un parent aurait bel et bien un enfant préféré…du moins c’est ce que dit une récente étude sur le sujet.

L’enfant préféré est celui du même sexe que son parent

En réalité selon une étude issue de l’école de commerce Rutgers, située aux États-Unis, les parents privilégieraient financièrement leur(s) enfant(s) du même sexe.

On est assez loin de l’éternelle rengaine de l’enfant favori, mais l’idée est assez ressemblante.

Selon cette étude, menée parla professeure en marketing Kristina Durante, les mamans viendraient plus souvent en aide financièrement à leur(s) fille(s) et les papas à leur(s) fils…bref c’est encore une histoire d’argent 😉

…Il y a même une différence pour l’héritage

La majorité des expériences menées durant cette étude ont démontrées qu’en matière de placements financiers sur l’avenir, le constat est le même.

En effet, un des exercices consistait à placer un bon de 25$ soit chez leur fils, soit chez leur fille.

C’est en grande majorité que les papas, ont donc choisi de donner cette sommes à leur fils et inversement une majorité des mamans à….leurs fille(s).

Pour la répartition de l’héritage, le constat est exactement le même !

Selon la professeure en marketing chargé de cette étude sur l’enfant préféré, on pourrait même extrapoler ces données au secteur professionnel.

Elle indique que :  « Si une femme est en charge de donner des promotions, les employées risquent d’en bénéficier davantage. L’inverse est vrai si ce sont les hommes qui prennent ces décisions ».

Mais très sincèrement, on émet tout de même quelques réserves sur le fait que le résultat soit le même selon la catégorie sociale de chaque famille.
D’ailleurs, il est déjà assez difficile d’être parents, sans avoir à se poser ce genre de question.

Laisser un commentaire