être nounou ou auxiliaire parentale

Que faire pour être nounou à domicile ?

Que faut-il faire pour être nounou à domicile ?

Vous souhaitez être nounou à domicile, on vous explique ici tous ce que vous devez savoir avant de vous lancer.

Par abus de langage ce métier porte plusieurs noms : nounou, nanny ou encore nourrice au domicile des parents et pourtant, son appellation officielle est Auxiliaire Parentale.

On vous l’accorde ce nom est un peu moins -glamour- que les autres.

C’est certainement pourquoi dans l’esprit collectif, “être nounou” est plus souvent cité “qu’être auxiliaire parentale“.

Il faut cependant remarquer, qu’aujourd’hui beaucoup d’auxiliaires parentales exercent sans diplôme et ont été formés par la force des choses.

Pourtant il existe divers moyens de se “mettre à jour” et nous ne pouvons que fortement vous conseiller de vous former aux techniques et méthodes actuelles.

On ne garde pas les enfants des autres comme on garderait les siens, pour être une nounou, il est préférable de se former.

1. Comment devenir auxiliaire parentale ?

Pour être une nounou à domicile faut prendre en compte divers éléments dont : la formation, les compétences et les expériences.

Vous aimez vous occuper d’enfant ? Très bien, mais cependant c’est un métier plus exigeant qu’il n’y parait.

Pour devenir auxiliaire parentale (ou nounou à domicile) à titre professionnel il peut être nécessaire de vous former, au delà de vos expériences personnelles.

Il existe aujourd’hui des diplômes et formations permettant d’acquérir de bonnes bases dans la garde d’enfant professionnelle.

2. Quels diplômes ou formation pour être nounou à domicile ?

Il existe plusieurs possibilités de vous former au métier d’Auxiliaire Parentale, vous pouvez passer le :

  • Bac pro ASSP (Accompagnement, Soins et Services à la Personne)
  • Bac pro SAPAT (Services Aux Personnes et Aux Territoires).
  • CAP petite enfance
  • BEP sanitaire et social
  • Concours d’Auxiliaire de puériculture

Les CAP et BEP étant surtout exigés pour la garde d’enfants de moins de 3 ans.

Si vous êtes en reconversion professionnelle, vous pouvez également utiliser votre CPF (Compte Personnel de Formation) afin de vous former en continu.

Ensuite, vous pouvez mettre en pratique vos diplômes pour la petite enfance.

En faisant par exemple du babysitting, en travaillant en crèche ou encore en garderie.

3. Quels sont les compétences nécessaires pour être Auxiliaire Parentale ?

Il faut savoir que les parents sont de plus en plus exigeants en terme de compétences : vous gardez quand même leur(s) enfant(s).

La plupart des parents cherchent une auxiliaire parentale :

  • Autonome
  • Responsable
  • Enthousiaste
  • Dynamique
  • Patiente
  • Resistante au stress
  • Organisée

Être nounou à domicile, c’est également savoir faire preuve de pédagogie et de savoir-être.

Les parents vous demanderont, si vous l’acceptez, d’aider leurs enfants aux devoirs, d’aller les chercher à la sortie des classes ou encore de les accompagner pour les activités extra-scolaire.

Il faudra d’ailleurs penser également au permis et à la voiture, qui seront dans certains cas plus que nécessaires.

Bref, votre palette de compétences devra être toujours de plus en plus large car en matière de garde d’enfant, les jours se suivent mais ne se ressemblent pas !

4. Être “nounou agréée” c’est quoi ?

On va tout de suite casser le mythe : être nounou agréée, ça n’existe pas !

Ce terme vient d’une confusion entre le métier d’Auxiliaire Parentale et celui d’Assistante-Maternelle Agréée.

L’Assistante-Maternelle est agréée par des règles très strictes pour garder les enfants d’autres familles (quatre places maximum, hors dérogation) à son propre domicile (plus d’infos ici pour devenir assistante maternelle agréée).

L’Auxiliaire Parentale, quant à elle est une salariée à domicile, autrement dit une salariée de service à la personne.

Elle a de plus beaucoup moins d’obligations qu’une Assistante-Maternelle agréée mais les aides sociales ne sont pas les mêmes.

 

Laisser un commentaire