A quel âge commencer la diversification de bébé ?

Votre bébé grandit et il est temps de diversifier ses repas ? De nombreuses questions reviennent sans cesse dans ce cas ! « A quel âge peut-on introduire les aliments ? Faut-il débuter avec des aliments sucrés ou avec des aliments salés ? Quelle quantité dois-je lui donner ? Que faire si le bébé refuse la cuillère ? » Vous êtes jeune maman et vous souhaitez connaitre l’âge de la diversification alimentaire ? Cet article est pour vous !

Qu’est-ce que la diversification alimentaire chez l’enfant ?

Parmi les grandes étapes dans l’évolution de l’enfant on trouve la diversification alimentaire.

La diversification alimentaire d’un bébé repose sur le passage d’une alimentation basée essentiellement sur les produits lactés à l’introduction de plusieurs autres aliments. Durant cette période, l’apport lacté doit rester l’essentiel de l’alimentation puisque l’introduction des aliments doit se faire de façon extrêmement progressive. En effet, les produits laitiers restent toujours les sources principales de calcium, de matières grasses, de protéines et de vitamines.

Comment et à quel âge commencer la diversification de son bébé ?

Comme mentionné précédemment, la diversification alimentaire repose sur le passage des produits lactés aux aliments divers et riches en nutriments. La diversification doit débuter dès les 4 à 5 mois de l’enfant. Elle se poursuit graduellement jusqu’à ses 2 ans. C’est à partir des 4 à 5 mois que les fonctions gastro-intestinales et les fonctions rénales de l’enfant sont capables de traiter différents aliments autres que le lait.

Vers l’âge de 5 à 6 mois, vous pouvez commencer par introduire des légumes permettant d’élargir le gout de l’enfant et d’apporter des éléments minéraux indispensables à sa croissance. Nous vous conseillons donc d’introduire une à deux cuillères à café de légumes à chaque repas. Si les légumes sont tolérés par le bébé, vous pouvez alors augmenter la quantité progressivement (150 g vers 7 mois et de 180 g à 200 g à l’âge d’un an.). De même pour les fruits avec une quantité de 60 g à l’âge de 7 mois et 120 g à partir de 8 mois.)

Qu’en est-il de la viande et du poisson ?

L’introduction des viandes, poissons et œufs, vont permettre d’apporter à votre enfant des protéines, du phosphore et la vitamine B12. Les viandes et les poissons doivent être introduits à l’âge de 7 mois à raison de 15 à 20 g (2 cuillères à café par repas). Cette quantité augmente progressivement, donc 20 g entre 9 et 12 mois et 30 g entre 12 et 18 mois.

L’œuf pourra être introduit à l’âge de 9 mois à raison d’un ¼ ou ½ jaune d’œuf. Vers l’âge de 1 an, vous pouvez augmenter cette quantité (½ jaune d’œuf et 1 blanc vers l’âge de 1 an).

Le pain, le riz, les pâtes etc, sont également à introduire.

En ce qui concerne les pommes de terre, le riz, le pain, la semoule et lentille, ils apportent des glucides et des protéines au bébé. Ces aliments sont des sources indispensables d’énergie. Ils doivent faire partie intégrante de la diversification de votre enfant.

Jusqu’à l’âge de 1 an, la pomme de terre peut être utilisée comme liant dans les préparations. Les pommes de terre peuvent être consommées seules à partir de 1 an. Les pates et la semoule peuvent être introduite à l’âge de 8 mois.

Au début de la diversification alimentaire, il est recommandé d’ajouter une noisette de beurre cru à chaque préparation.

N’oubliez jamais que les matières grasses (huile d’olive, huile de tournesol, beurre, huile de mais, huile de colza…) sont riches en lipides, donc indispensables pour couvrir les besoins énergétiques de l’enfant au moment de la diversification.

Nos conseils pour diversifier votre enfant !

  • Nous vous conseillons de commencer par diversifier le repas de midi. Souvenez-vous toujours que jusqu’à l’âge de 3 ans, l’alimentation de votre enfant devra comporter l’équivalent de 500 ml de lait par jour !
  • Commencer par des petites quantités pour habituer l’estomac de l’enfant à digérer.
  • La diversification est un passage progressif. Lorsque votre bébé a 8 mois donnez lui chaque jour 4 repas diversifiés et deux à trois biberons de lait.
  • Préférez toujours les aliments frais, évitez les aliments allergisants et respectez les conditions d’hygiène lors de la préparation.
  • Evitez les excès de sucre et de sel, mais aussi de gluten.
  • Les étapes et les quantités sont données à titre d’exemple. N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin pour pouvoir préparer le menu le mieux adapté à votre enfant.

Bien organiser la fête d’anniversaire de votre enfant

Plus que quelques semaines avant l’anniversaire de votre loulou, c’est le début d’une petite course pour préparer au mieux les festivités et rendre ce jour d’anniversaire inoubliable.

Comment organiser un anniversaire ?

Vous souhaitez organiser ce grand événement mais ne savez pas comment opérer ? Voici quelques idées pour un anniversaire réussi. Sachez-le avant de vous lancer, organiser l’anniversaire de votre enfant n’est jamais simple justement parce que vous avez des enfants et que vous aurez besoin de temps. Suivez notre dossier pour vous faciliter la tâche.

Où se passera la fête ?

De prime abord, la réflexion doit se porter sur le lieu de la fête. Cela va souvent de pair avec le temps prévu : un anniversaire en extérieur par beau temps est vraiment sympathique mais le devient beaucoup moins quand la pluie s’invite à la fête.

A la maison

Si vous avez un grand jardin, choisissez une fête en plein air : vous êtes en terrain conquis comme votre enfant et cela vous permet d’utiliser des jeux déjà disponibles ou de proposer d’autres jeux d’anniversaire. S’il fait un peu frisquet ou que le temps se gâte, vous aurez toujours la possibilité de vous replier à l’intérieur pour proposer un goûter d’anniversaire dans la joie et la bonne humeur. Les avantages de faire l’anniversaire de son enfant à la maison sont nombreux : maîtrise du terrain, tout est disponible à proximité, vous maîtrisez les lieux. Les inconvénients sont cependant doubles : vous devez préparer puis nettoyer les lieux et, si vous n’optez pas pour des animateurs, il vous faudra organiser l’animation de cette fête inoubliable.

Dans un parc de jeux pour enfants

Dans le cas où vous n’avez pas de jardin ou ne voulez pas jouer à domicile, vous pouvez également faire la fête dans une structure adaptée comme les parcs de jeux pour enfants : Royal Kids, Kids Palace, Kingooroo, Gullic Parc… Vous bénéficierez de toutes les structures et jeux adaptés à l’age de votre enfant, d’animateurs si cela est compris dans le forfait et même, dans certains cas, du gâteau d’anniversaire et des boissons. Cela vous permet de gagner du temps sur l’organisation et le ménage, vous n’avez rien à préparer. Côté inconvénients, cela reste des salles bruyantes et vous partagerez les locaux avec d’autres enfants qui ne feront pas partie de votre fête d’anniversaire. D’autre part, vu que vous n’investissez pas de temps, il vous faudra payer pour bénéficier de cette structure et de tous ses avantages.

Qui seront les invités ?

Maintenant que le lieu des festivités est choisi, il va falloir faire la liste des invités à l’anniversaire. Cousins, cousines, voisins, voisines, camarades de classe… tout le beau petit monde que votre enfant souhaitera, sous réserve que cela ne gêne pas la logistique. Sachez que plus il y a d’enfants, plus il est difficile de les gérer ! Une méthode existe cependant pour connaître le nombre d’enfants que vous pouvez gérer pour l’anniversaire. Prenez l’âge de votre loulou et rajoutez 1 ; si votre enfant à 5 ans, cela donne 6 invités. Au-delà de ce chiffre “parfait”, vous risque d’être débordé, même si vous sollicitez de l’aide extérieure (grands parents, oncles, tantes, animateurs).

Pour quelle décoration opter ?

Maintenant que les enfants sont comptabilisés et que l’emplacement de la fête est choisie, rien ne vaut une décoration réussie pour donner le tempo d’un anniversaire inoubliable. Choisissez de mettre en place un thème précis et approprié à l’âge de votre loulou. Les princesses et les princes, les dessins animés, les animaux, les héros Marvel, les pirates… à vous de trancher pour la déco qui s’accorde le mieux à la passion de votre chérubin. Inspirez-vous de ses lectures, de ses déguisements ou, tout simplement, de son envie. Pour que la fête soit réussie, trouvez des accessoires se rapportant à ce thème. La vaisselle, les stickers, les ballons et même le gâteau d’anniversaire…un large choix s’offre à vous pour optimiser la décoration jusque dans les moindres détails. Si vous le pouvez, rajoutez des déguisements en accès libre pour les loustics qui se feront un plaisir de renforcer le thème de l’anniversaire.

Comment occuper les bambins ?

L’animation d’une fête d’anniversaire repose surtout sur les activités proposées aux enfants. Coloriages, jeux en groupe, jeux de piste, piñatas ou maquillage…choisissez les passe-temps selon l’âge des enfants à inviter et préparez à l’avance un timing assez général des divertissements proposés. En règle générale, on commence par les activités sportives et énergiques pour effectuer un retour au calme avant le gâteau d’anniversaire, les petits cadeaux offerts lors du goûter seront de nouvelles pistes d’activité pour la suite des festivités. Si vous ne vous sentez pas l’âme d’un animateur, vous pouvez toujours demander de l’aide à votre famille ou vos connaissances. Il est aussi tout à fait possible de solliciter un prestataire extérieur (animateur, clown) qui gérera alors les activités des enfants avec professionnalisme et sérieux.

Une dernière recommandation ?

Pris dans le feu de l’action, on s’émerveille de l’anniversaire, des rires et des sourires des enfants mais on oublie souvent de garder autre chose que des souvenirs. Pensez à capturer l’instant avec votre appareil photo, votre smartphone ou votre caméscope afin d’immortaliser cet événement unique. Cela permettra à votre enfant de revivre la fête dans les années à venir.

12 idées reçues sur les assistantes maternelles

Comme dans beaucoup de métiers, les assistantes maternelles sont très souvent victimes de clichés infondés et parfois injustes. Malheureusement entre idées reçues et les préjugés, il y de quoi s’y perdre ! Mais surtout en plus d’être faux, certains on-dits sont clairement à l’origine d’une dévalorisation du métier d’assistant maternel. C’est donc armé de toute notre bonne volonté, que nous avons décidé de fair la peau à 12 de ces idées reçues beaucoup sur nos assistantes maternelles !

1. “Assistante maternelle et nounou c’est la même chose”

Non, non et re-non : ce n’est absolument pas le même métier !

Nounou est l’appellation commune du métier de nourrice, celle qu’on appelle nounou à domicile est en réalité une auxiliaire parentale.

L’auxiliaire parentale exerce la garde d’enfant directement au sein du domicile familial. Pour devenir auxiliaire parentale, il n’existe pas de formations réglementées. Mais on peut cependant faire des stages ou tenter d’acquérir de l’expérience dans la petite enfance.

L’auxiliaire parentale est la salarié du particulier employeur, au même titre que la femme de ménage ou le jardinier etc…c’est une employé de maison.

L’assistante-maternelle de son côté travaille au sein de son propre domicile ou dans une MAM.

Cependant, elle est également la salarié du parents employeur. Il faut noter que le calcul du salaire de l’assistante maternelle est un processus de rémunération assez complexe au premier abord, mais qui exige surtout une attention particulière.

Contrairement à l’auxiliaire parentale, pour devenir assistant maternel il faut prendre en compte le fait qu’il s’agit d’un emploi très réglementé. À noter que les contrôles (par les PMI) y sont réguliers et ce dès les premiers pas dans la formation ou même dans l’exercice quotidien du métier.

Donc très clairement, les “nounous” et les “assistantes-maternelles” sont des métiers très différentes.

2. “Assistante maternelle, ça n’est pas un vrai métier”

Faux :

On devrait condamner les personnes qui prononcent ce type de phrase à garder 4 enfants d’âge différents (qui ne sont pas les leurs) pendant toute une semaine. Au bout de 20min, ils devraient changer d’avis…

En dehors de l’aspect “humoristique” de cette phrase, on peut aussi poser une question à ceux qui pensent comme ça : “Où est le respect pour ces personnes qui vous accompagne dans la garde de votre enfant, pendant que vous allez travailler ?”

Passer ses journées à changer des couches, à prendre soin d’enfants et à les occuper, n’est pas tous les jours évident.

3. “Les assistants maternels ont beaucoup de temps libre”

Prenons un exemple : une assistante maternelle garde trois enfants qui n’ont pas le même âge : ils n’auront donc pas les mêmes centres d’intérêts, de ce fait pas les mêmes occupations. Lorsque l’un fera plusieurs siestes dans la journée, il faudra occuper les autres. Ensuite ils doivent déjeuner, goûter etc…c’est parfois toute une organisation quasi-militaire.

Regardez cet exemple de la journée type d’un assistant maternel.

Pour finir, les assistants maternels n’ont pas plus de temps libre qu’un autre métier; lorsque l’on s’occupe d’enfants il est difficile de rester inactif bien longtemps.

4. “Les assistantes maternelles gagnent très bien leur vie”

Les assistantes maternelles ne sont pas des indépendants qui calculent leurs revenus en fonction de leur chiffre d’affaire : elles sont salariées.

Salariée : ce qui signifie qu’elles sont payés en fonction de leur taux horaire, du temps de travail fournis mais aussi du nombre d’agréments (nombre d’enfants possible de garder simultanément). Plus elles ont de “gros” contrats et mieux elles gagnent leur vies. Mais dans les faits, les assmats accumulent plusieurs petits contrats avec des durées variables.

Les parents comprendront certainement mieux pourquoi ils ont du mal à trouver une assistante maternelle pour garder leur petit 3h par semaine.

5. “Les assistants maternels ne seront jamais au chômage”

Évidement, on se dit qu’il y aura toujours des enfants à garder. Mais les mentalités changent et les modes de gardes aussi.

Il faut de plus compter une dévalorisation du métier d’assistant maternel, qui enregistrait en 2016 sa première baisse du nombre de demande d’agréments.

Les nouveaux modes de gardes, avec notamment la garde partagée, qui augmentent un peu plus la concurrence subit par les assistants maternels.

Dites vous que comme tous les métiers à notre époque, l’assistant maternel n’est pas plus à l’abris qu’un autre.

6. “Assistantes maternelles c’est comme babysitter”

Si les parents sous-entendent par là souvent que l’assistante maternelle est tout le temps disponible : c’est encore une fois faux.

On rappelle que l’assistante maternelle est agréée par son conseil départemental, alors que le babysitter est un métier que “n’importe qui”est libre d’exercer.

8. “C’est le RAM qui décide du sort d’une assistante maternelle”

Le RAM ou Relais des Assistantes Maternelle, est un lieu de rencontre et d’information pour les parents et les gardes d’enfants, principalement les assistants maternels. Ils n’ont donc aucun pouvoir hiérarchique, sur les assistants maternels. Le RAM est généralement animé par des professionnels de la petite enfance, ce ne sont en revanche, ni des assistants maternels, ni des juristes. Il est donc important de toujours faire vérifier les informations, notamment juridique, qui y sont transmise.

D’ailleurs, de nombreux assistants maternels remontent des conseils erronés donnés aux parents.

En cas de désaccord avec votre assistant maternel (ou un parent employeur), c’est la PMI qu’il faut contacter en premier lieu. Mais en cas de désaccord avec le droit du travail, c’est le conseil des prudhommes qui doit statuer. 

9. “Les assistantes maternelles ne peuvent pas rompre un contrat”

On a du mal à croire que des personnes pensent ça…

L’assistante maternelle est une salariée comme n’importe qui, si celle-ci souhaite mettre fin à son contrat c’est parfaitement possible.

Une démission de l’assistante maternelle est tout à fait envisageable lorsque la rupture du contrat de travail est à son initiative. Il faut cependant prendre en compte le délai de préavis selon la durée effective de son contrat.

10. “L’assistante maternelle sert à éduquer les enfants”

On a même pas envie de répondre à cette idée reçue.

L’assistante maternelle n’est ni une éducatrice, ni une psychologue de la petite enfance. Elle est là pour vous accompagner dans la garde de votre enfant et dans son intégration dans la vie en société.

Mais, elle ne peut clairement pas éduquer les enfants, c’est le rôle des parents.

11. “Être assistant maternel c’est être son propre patron”

Noooooon !

Nous l’avons déjà expliqué plus haut, l’assistant maternel est salarié du particulier employeur. Ce n’est ni un indépendant, ni une société.

Le parent est un employeur et donc il a toutes les responsabilités qui vont avec, dont par exemple : le paiement du salaire à date fixe, le respect des horaires, le bien être de son salarié sur son lieu de travail.

12. “Les enfants, ça s’occupe tout seul”

Les personnes qui pensent ça n’ont certainement pas d’enfant…ou alors ils ont oublié le principe.
Une assistante maternelle doit plusieurs fois au cours d’une journée se démontrer imaginative pour trouver des activités adaptés à chaque enfant ou à chaque tranche d’âge.
De plus, les enfants ont besoin de beaucoup d’attention.
Même s’il n’y a qu’un nombre très faible d’assistantes maternelles qui profitent de leur métier pour prendre des cafés entre amis…c’est bien souvent le cas dans beaucoup d’autre métiers !

Et vous à quelles idées reçues aimeriez-vous faire la peau  ?

6 conseils pour bien utiliser un collier d’ambre

La poussée des dents n’est pas une période facile pour les bébés : salivation excessive, douleurs des gencives, les tout-petits vivent ce moment plus ou moins bien, tout comme leurs parents. Il existe en pharmacie de nombreuses solutions pour soulager les douleurs causées par les poussées dentaires mais beaucoup de parents ne souhaitent pas avoir recours à la médication pour aider leur enfant. Il y a heureusement une alternative plus naturelle aux produits pharmaceutiques pour atténuer les effets indésirables liés à la poussée des dents. Les bijoux en ambre sont utilisés par les parents depuis des siècles pour réduire l’inconfort lié à l’apparition des dents, et leur usage a gagné un regain de popularité ces dernières années. Pour être sûr que votre bijou d’ambre va être utile à votre enfant et va vous apporter satisfaction, il y a plusieurs choses à prendre en considération dans votre choix.

1.    Un collier d’ambre n’est pas un collier de dentition

Beaucoup de mamans ne font pas la différence. Malgré le terme “collier pour les dents”, le collier ambre bébé n’est pas destiné à être mâchouillé par votre enfant. Il existe des colliers en caoutchouc ou autres matières qui sont spécialement conçus pour être mis à la bouche. L’ambre réduit l’inconfort ressenti par les tout-petits lors des poussées dentaires, mais pas par contact direct avec les dents ou les gencives. Les colliers en ambre vont libérer une substance naturelle appelée acide succinique, en très petite quantité, en se réchauffant au contact de la peau. Le collier d’ambre peut donc être un complément aux jouets mous à mordre, lesquels répondront au besoin qu’à votre enfant de mordiller et porter à la bouche lorsque les dents commencent à pousser et que ses gencives deviennent plus sensibles.

2. Garder le bijou au contact de la peau

Le composant actif de l’ambre, pour être efficace, est libéré au contact de la peau. Il est donc important de maintenir un contact entre le collier d’ambre et la peau de votre bébé. Placez donc le collier sous le col du t-shirt ou du body afin que les vertus apaisantes de l’ambre agissent pleinement. Même si le nouveau collier d’ambre de votre enfant est très beau, il ne sera pas aussi efficace porté par-dessus les vêtements.

3. Enlevez le collier d’ambre pour aller au lit

Il est important de toujours retirer tout bijou, collier d’ambre ou autre, avant de coucher son bébé pour la sieste ou pour la nuit. Pendant les longues périodes où votre bébé est seul dans son lit, il ne doit pas porter de collier. L’usage d’un collier d’ambre doit toujours se faire quand votre bébé est sous la surveillance d’un adulte.

4. Retirer le collier d’ambre pour le bain

Bien que l’ambre soit une matière millénaire, elle reste sensible aux produits modernes comme les shampooings, savons, lotions ou crèmes solaires. Evitez donc de préférence de mettre l’ambre en contact avec ces produits de manière répétée. Si vous oubliez de temps en temps d’enlever le collier pour le bain, l’ambre ne va pas pour autant s’abîmer.

5. Entretenez votre collier d’ambre

N’utilisez jamais de liquide de nettoyage chimique à l’exception de l’eau pour nettoyer vos bijoux en ambre. Ne laissez pas non plus tremper longtemps le collier dans l’eau, cela pourrait fragiliser le cordon. Utilisez plutôt de l’eau tiède et un chiffon doux, comme du feutre, ou une brosse à dents très douce pour nettoyer entre les perles. Un peu d’huile d’olive peut être utilisée pour polir les pierres. Frottez ensuite avec un chiffon doux et propre pour les faire briller.

6. Rangez votre collier d’ambre

Quand le collier d’ambre n’est pas porté, il convient de le ranger à l’abri de la lumière directe du soleil et des températures extrêmes, qu’elles soient chaudes ou froides. Un sachet avec cordon en tissu ou en organza est parfait pour garder votre bijou à l’abri et le protéger.

Les propriétés apaisantes de l’ambre de la Baltique ont été scientifiquement étudiées par Robert Koch, lauréat du prix Nobel et scientifique renommé. Ses études ont montré que l’acide succinique est un remède efficace contre les douleurs liées aux poussées dentaires. Cette étude a également indiqué que l’acide succinique ne s’accumule pas dans le corps à des niveaux dangereux, ce qui rend les bijoux de dentition en ambre une alternative très sûre et naturelle aux analgésiques chimiques. En suivant ces quelques conseils, vous pourrez faire porter à votre bébé un collier d’ambre en toute sécurité, tout en préservant la longévité de votre bijou.

Ces articles devraient vous intéresser :

Combien coûte une assistante maternelle ?
6 secrets qui feront de vous une nounou au top
3 solutions lorsque bébé ne fait pas ses nuits

Les 10 meilleures astuces de parents !

Quand on est parent et qu’on doit faire face à l’énergie débordante de nos enfants, il faut parfois faire preuve d’imagination.

Vous voulez que vos enfants arrêtent de se battre, vous êtes à la recherche de la meilleure cachette pour les bonbons ou vous avez absolument envie que vos enfants mange plus de légumes ?

On vous a déniché les 10 meilleures astuces pour éviter d’entendre chamailleries, bagarre, guerre fratricide entre-autre.

#1 Ce papa utilise des cartons pour éviter les combats en voiture

papa utilise carton eviter bagarre

#2 Ce n’est pas du médicament c’est du Pespi

#3 Metal Papa

#4 Pour garder votre enfant : joindre l’utile à l’agréable

enfant a garder

#5 Éviter le sable sur la plage : la technique ultime : un drap housse

éviter sable pour bebe

#6 Avec un peu d’imagination les parents peuvent tout recycler, tout !

parent qui recycle

#7 Idée de génie parental : cacher les bonbons dans les paquets de haricots

parent cache les bonbons

#8 Votre enfant a besoin d’amour, mais vous êtes fatigué : prenez un gant rempli de haricots…

amour pour bébé

#9 Pour éviter qu’ils ne dessinent sur vos murs, laissez vos enfants, exprimer leur créativité…dans un carton

enfant créatif avec un carton

#10 Apprendre aux enfants à gérer leurs temps, dès le plus jeune âge

 

gestion du temps enfant

Vous n’avez pas encore d’enfant ? Découvrez ce qui vous attends lorsque vous serez parent !

Comment bien choisir sa nounou ? 10 conseils pour vous aider

Bien choisir sa nounou

Vous souhaitez faire garder votre enfant et vous vous posez de nombreuses questions : c’est tout à fait normal.

Bien choisir sa nounou n’est pas une chose à prendre à la légère.
Car faire garder son enfant n’est pas un choix anodin et on souhaite toujours ce qu’il y a de mieux pour nos tout petits.

Pour vous aider à y voir plus clair nous avons décidé de vous proposer 10 conseils dont vous devriez prendre compte avant même de démarrer votre recherche de nounou.
De plus, nous vous proposerons également une checklist des questions types que vous devriez poser à la futur nounou de votre enfant.

Rappel :

Une nounou n’est pas une assistante maternelle, même si leur métier ont certaines ressemblances, il y a tout de même pas mal de différences.
Ici nous parlons de nounou, donc de garde de votre enfant à votre domicile.
On vous explique dans cet article la différence entre une nounou et une assistante maternelle.

1. Faites appel à une nounou dont vous pouvez vérifier les références

C’est la base, comme dans tous les métiers, il faut pouvoir vérifier les références de la personne qui va passer du temps avec vos enfants.

Une nounou recommandée par d’autres personnes sera par exemple un choix de prudence, même si ça ne vous exonère pas d’être exigeant.

Alors qu’à l’inverse une nounou dont vous ne pouvez pas vérifier les expériences passées, c’est un peu plus risqué.

2. Elle/Il ne devrait pas habiter trop loin de chez vous

Avoir votre une nounou à proximité est l’idéal.

Vous limitez ainsi les retards pour sa prise de poste, mais également qu’elle ne rentre trop tard en terminant sa journée.

Mais surtout en cas de besoin ponctuel, ça vous permettra aussi d’avoir une personne que votre enfant connait et géographiquement proche pour le garder.

3. Rencontrez toujours plusieurs nounous

La base de tout recrutement, c’est de rencontrer plusieurs candidats.

Selon la zone géographique dans laquelle vous vous trouver, il y aura plus ou moins de personnes disponibles.

L’essentiel est d’en rencontrer un maximum, cela augmentera vos chances de trouver une personne avec laquelle le courant passera.

4. La nounou doit être formée aux premiers secours

C’est une base dans la garde d’enfant, une assistante maternelle par exemple est formée aux premiers soins en cas d’urgence.

Votre nounou à domicile devrait également être formée aux premiers secours.

5. Vérifiez si le feeling passe bien entre l’enfant et la future nounou

C’est presque la partie la plus importante.

En mettant la nounou en situation, vous pourrez vous faire une idée de comment elle s’occuperait de votre enfant.

Vous pourrez également voir si le feeling entre vous, votre enfant et la nounou passe bien ou non.

Vous avez un doute ? Écoutez votre intuition…

6. Vous serez l’employeur, proposez le salaire

À l’inverse d’un prestataire, la nounou à domicile est votre salariée, c’est donc vous qui proposez le salaire.

Portez une attention toute particulière au mot “proposez”, car un salaire peut (et doit) être négociable.

D’ailleurs si la demande de nounous autour de chez vous est importante, vous n’aurez très certainement pas le choix négocier votre proposition de salaire.

7. Bien choisir sa nounou, c’est aussi pouvoir facilement s’en séparer si besoin

Comme vous établirez un contrat de votre pour votre nounou, vous devez pouvoir discuter de tout. Notamment de sa fin de contrat (s’il s’agit d’un CDD).

D’ailleurs pour le bien des deux parties, privilégiez une longue période d’essai.

Mais attention, une longue période d’essai ne fait pas tout, lors d’une rupture de contrat avec votre nounou.

Pour mettre fin à la période d’essai de votre nounou, vous devez respecter un délai de prévenance, c’est à dire le délai pour informer votre salariée de votre décision de mettre fin au contrat de travail qui vous lie.

  • Lorsque le contrat date de moins de 8 jours, le délai de prévenance est de 24h
  • 48h lorsque le contrat a duré de 8 jours à 1 mois
  • 2 semaines lorsque votre nounou est embauchée depuis 1 à 3 mois
  • Enfin, il faut compter 1 mois lorsque votre nounou est en poste depuis plus de 3 mois

Attention, cela ne dispense pas votre nounou de continuer son travail jusqu’à la date à laquelle vous déciderez de la fin de son contrat.

Mais, vous pourrez toujours dispenser votre nounou d’aller au bout de son préavis, tout en lui reversant les indemnités prévues, si c’est à votre initiative.

8. Fournit-elle d’autres services ?

Une nounou peut également être amenée à aller chercher vos enfants à la sortie des classes, à les aider à faire devoir ou encore à les aider à prendre leur douche/bain.

Mais, ça n’est pas une femme de ménage, alors interrogez la nounou sur les services qu’elle accepterait de rendre.

En effet, elle n’a aucune obligation de faire autre chose que garder votre enfant.

Mettez-vous d’accord dès le départ sur les tâches qu’elle devra effectuer et sur ce qu’elle accepterait de faire ou non, c’est donc déterminant pour bien choisir sa nounou.

9. Elle devrait être véhiculé (ou à défaut avoir le permis de conduire)

Selon la taille de votre ville, il peut être interessant que votre future nounou à domicile ait une voiture.

Ça peut être utile pour aller chercher les enfants à la sortie des classes, les accompagner à des activités extra-scolaire ou plus simplement à ne pas arriver en retard 😉

Vérifiez donc avec elle, qu’elle soit bien assurée et prévoyez également un système de remboursement des frais de carburant.

A défaut d’être véhiculé, si votre nounou a le permis de conduire, c’est toujours un plus.

10 . Votre nounou à domicile doit être discrète

Le lieu  de travail de la nounou est votre domicile, il faut donc porter une attention toute particulière à sa discrétion…de manière générale.

L’idée : éviter toute sorte de problèmes relationnels, notamment avec une nounou qui raconterait à tout votre quartier que chez vous c’est mal rangé ou que vos enfants ne passent pas souvent par la case douche, etc

Ça peut paraitre puéril comme idée, mais lorsqu’une personne rentre dans votre intimité, ça peut avoir des conséquences très…aléatoires.

C’est donc un critère important pour bien choisir sa nounou à domicile.

Et vous, quels conseils donneriez-vous pour bien choisir sa nounou à domicile ?

Combien coûte une nounou non déclarée ?

Nounou non déclarée (ou nounou au black)

Faire garder ses enfants est une des nombreuses dépenses auxquelles on doit faire face lorsqu’on est parents.
Selon le mode de garde que l’on choisit, le coût peut varier du simple au triple, alors certains parents sont tentés de passer par une nounou non déclarée.
Cependant, ce soit choix de garde d’enfant d’apparence peu couteux n’est pas sans risques.

Cherchez une garde d’enfant

Pourquoi passer par une nounou non déclarée ?

Généralement c’est plus pour des raisons pratiques qu’économiques, que beaucoup de parents préfèrent faire appel à une nounou au black.

Lorsqu’on fait appel à une nounou non déclarée, on a pas de déclaration auprès des services de la CAF ou de l’URSSAF et pas de paiement des charges sociales par exemple.

A l’inverse lorsqu’on est parent-employeur d’une assistante-maternelle agréée ET déclarée cela a un coût d’apparence plus important en terme salaire et de charges sociales.

Pour une garde d’enfant non régulière, la nounou non déclarée est également un choix de facilité, car on peut en effet s’en séparer facilement et rapidement.

Tarif d’une nounou au black

Dans la mesure où il s’agit d’un mode de garde illicite il n’y a pas vraiment de référentiel fiable concernent les tarifs d’une nounou au black.

Il en est de même pour les tarifs de baby sitting non déclarée, il n’y a aucune base officielle de salaire.

Cependant dans la plupart des grandes villes, le coût d’une nounou non agrée est relativement le même.

Le prix d’une nounou au black se situent en général entre 2€ et 4€ de l’heure.

C’est très peu direz vous, mais le parent faisant appel à une nounou non déclarée fera une belle économie dans un premier temps.

Car il faut rappeler que le salaire horaire d’une nounou à domicile par exemple est basé le SMIC horaire, qui se trouve actuellement aux alentours des 10€ par heure (en brut).

Le tarif d’une nounou non déclarée parait alléchant, mais le jeu en vaut-il la chandelle ?

Quels avantages à déclarer une nounou, un assistante-maternelle ou une babysitter ?

Tout d’abord faire garder son enfant, n’est pas un choix à prendre à la légère, il est très important de mettre en place par exemple une checklist pour savoir comment bien choisir sa nounou.

La liste des avantages à déclarer une garde d’enfant est très intéressante :

  • Lorsque vous employez une nounou agréée déclarée, vous pouvez selon vos revenus bénéficier d’aides de la CAF et de l’État.
  • Vous bénéficiez d’avantages liés à un contrat de travail en bonne et due forme. Par exemple votre assistante maternelle agréée ne pourra pas vous quitter sans respecter son délai préavis.
  • En cas d’accident du travail, la nourrice agréée sera couverte par son assurance professionnelle ou votre assurance lorsque c’est une nounou à domicile et vous ne prenez donc pas le risque qu’elle se retourne contre vous.
  • En cas d’accident de votre enfant ou dégradation de biens dans votre domicile par la nounou à domicile ou par la baby sitter, votre assurance ou la sienne prendra en charge les dégâts.

De plus les tarifs d’une garde d’enfant déclarée restent tout de même intéressants :

Prenons un exemple à titre indicatif :

Vous êtes un couple et faites appel à une babysitter déclarée, 10h par semaine pour garder votre fils de 5 ans.

Les revenus annuels de votre foyer sont de 28000€.

Selon les aides en vigueurs au 1er décembre 2019, la garde de votre enfant vous coutera 2,22€/heure, soit 96,13€/mois !

Les risques avec une nourrice non agréée et non déclarée

On ne peut que fortement vous déconseiller de faire appel à une nourrice non agréée, et plus encore si elle n’est pas déclarée.

Faire appel à une nounou non agrée, c’est prendre un risque non seulement pour vous, car illégal, mais également pour votre enfant car vous n’avez aucune certitude que celle-ci soit formée et apte à prendre soin de celui-ci correctement.

Une assistante-maternelle agréée est formée et régulièrement contrôlée par les autorités compétentes.

Rappelons qu’il n’est pas possible d’avoir une nourrice non agrée déclarée…car sans agrément, pas de garde d’enfant.

Passer par une nounou non déclarée, une assistante maternelle non déclarée ou une baby sitter non déclarée est du travail dissimulé (ou travail au noir) et le peu d’économies réalisées ne vaudra plus rien par rapport au risque encouru.

Le plus souvent lorsque les organismes publiques se rendent compte que vous embauchez une babysitter non déclarée par exemple (généralement après une dénonciation), il peut vous être réclamé de lui verser les salaires complémentaires dûs (parfois sur plusieurs années), il lui suffit pour cela d’un simple témoignage attestant qu’elle a bien travaillé pour vous.

De plus vous devrez également verser les charges que vous auriez dû payer et/ou encore le remboursement des prestations de la CAF que vous avez perçus à tort.

En outre, dans certains cas, cela peut vous conduire devant le conseil des prudhommes, voir au tribunal car embaucher une assistante maternelle non agréée n’est pas sans risques.

Vous prenez également le risque d’être condamné à verser par exemple jusqu’à 12 mois de salaire, jusqu’à 3 ans de prison et jusqu’à 45000€ d’amende.

tarif nounou au black

Pourquoi une garde d’enfant accepte de ne pas être déclarée ?

En général, les raisons qui poussent les nourrices non déclarées ou les babysitter non déclarées à accepter de garder vos enfants sont tout aussi illicites que celles qui poussent les parents à les embaucher.

Elle/Il :

  • n’est pas majeur(e)
  • est au chômage et ne souhaite pas perdre ses indemnités
  • est en congé parental et ne veut pas perdre ses aides sociales
  • est sans papiers
  • a perdu son agrément
  • souhaite augmenter ses revenus ou arrondir ses fins de mois sans payer plus d’impôt.

Et vous avez-vous déjà fait appel à une nounou au black ? Dites-nous en plus en commentaire, l’équipe Air Nounou.com vous répondra avec plaisir.

Vous cherchez un cadeau de naissance ? Participez à notre concours !

Après de longs mois d’attentes, bébé arrive bientôt mais vous n’avez pas d’idées en ce qui concerne le cadeau de naissance : don’t panic! nous allons vous aider.

Inutile de faire le tour de l’internet ou encore de faire les magasins pendant des heures, nous vous avons déniché un chouette site qui vous propose des créations originales et faites maison.

Malayette.com est un site web crée par Babara.

Sa particularité ? Barbara est créatrice des produits qu’elle vous propose sur son site, pour la naissance de bébé, elle les confectionne elle-même et vous les expédies personnellement !

C’est après la naissances de ses filles que Barbara est prise de passion pour la couture.

Quelque temps plus tard, elle crée sa petite entreprise afin de lier vie personnelle et professionnelle : MaLayette.

Des cadeaux de naissances personnalisés

Ses produits sont donc faits-main et fabriqués en France, que demander de plus ? Ah oui, vous avez aussi la possibilité de personnaliser les produits que vous commandez : idéal pour un cadeau de naissance unique.

Sur le site vous trouverez du linge pour bébé (cape de bain, bavoir, housse de matelas), de la déco (mobile, coussin) des protèges carnets de santé ou encore des coffrets naissances à offrir, il y en a pour tous les goûts et tous les besoins et à des prix très abordables !

Pour cette occasion, on vous propose de vous faire gagner un protège carnet de santé à personnaliser , une idée sympa de cadeau de naissance, pour un bébé à venir 😉

concours malayette.com-airnounou

Pour tenter de gagner une chance de remporter le protège carnet de santé, rien de plus simple :-Rendez-vous sur notre page Facebook

-Mentionnez une personne à qui vous souhaitez offrir le cadeau, il/elle sera peut-être tiré au sort grâce à vous !

Rendez-vous le lundi 25 septembre 2017 pour connaitre le nom du gagnant !

En attendant, rendez-vous sur malayette.com pour découvrir l’ensemble des produits cousus mains par Barbara.

Vous pouvez contacter Barbara via son site ou ici

Chaleur : comment aider vos enfants à bien dormir ?

Au moment où nous écrivons cet article, l’été n’est encore -officiellement- là que les chaleurs sont déjà difficilement supportables.

Et comme sur AirNounou.com, on aime partager avec vous nos meilleurs conseils, voici donc quelques conseils pour aider vos enfants à bien dormir avec ces chaleurs caniculaires.

Pourquoi les enfants dorment moins bien lorsqu’il fait chaud ?

Qu’il s’agisse d’un adulte ou d’un enfant, le corps humain préfère des températures fraiches et confortables pour trouver le sommeil (la température idéale pour dormir se situe entre 16°c et 18°c).

Alors lorsqu’une pièce se trouve au delà 21°c avec les fortes chaleurs (si vous n’avez pas pris quelques précautions) au moment du coucher, la chambre de votre enfant peut donc être à une température plutôt désagréable pour lui.

Résultat, les températures élevés vont donc empêcher votre enfant d’avoir un vrai sommeil réparateur, il est possible qu’il soit “victime” de plusieurs micro-réveils.

Quelques conseils pour bien dormir

bien dormir

Préparez les chambres

Ca doit être votre premier réflexe, le matin avant que le soleil ne chauffe trop les chambres : aérez.

Ouvrez volets, fenêtres etc…faites circuler l’air afin que la température des pièces soit le moins chaud que possible.

Si pouvez aérez au point que la température soit aussi basse que la température idéale pour dormir (entre 16°c et 18°c).

Une fois les chambres bien aérées, fermez les volets et maintenez les ainsi toute la journée : l’idée est d’empêcher, le plus tôt que possible, aux rayons du soleil de pénétrer dans les chambres.

En soirée, essayez d’humidifier les chambres, car les fortes chaleurs (et canicules) assèchent l’air.

Equipez-vous d’un humidificateur d’air ou placez dans chacune des chambres un récipient remplit d’eau fraiche (ou humidifiez vos rideaux)

Pour bien dormir encouragez vos enfants à boire 

Avec les grosses chaleurs le corps se déshydrate rapidement !

Il faut donc que votre enfant boive autant que possible (en revanche, pensez à l’inciter à faire pipi avant d’aller au lit pour éviter tout accident !).

De votre côté équipez-vous d’une bouteille d’eau à portée de main afin de palier à toute soif nocturne – qu’il s’agisse de vous ou de vos enfants –

 Préparez son lit pour bien dormir

Evitez de garder les couettes hivernales qui vous empêcheront de dormir à coups sûr, privilégiez les draps en coton léger.

Le coton à l’avantage d’être un tissu très respirant, idéal donc pour vous aider à trouver à température idéale pour dormir.

Petite astuce : pour aider vos petits bouts à s’endormir rapidement, avant de les mettre au lit, placez leurs draps quelques minutes au congélateur (ou réfrigérateur) ainsi ils pourront avoir des couvertures fraiches et agréables !

Au diner, manger léger

Oubliez donc les mcdo familiaux en soirée, profitez-en pour leur inculquer de bonnes habitudes : fruits, légumes, poisson ou viande blanche seront vos meilleurs alliés.

En effet, un diner riche sera plus difficile à digérer et va obliger le corps à augmenter sa température interne afin d’assimiler les aliments.

Pour bien dormir, une douche (ou un bain) est idéale !

Une douche peu avant le coucher est une superbe manière de diminuer sa température corporelle.

Mais attention, pas de douche chaude, qui aura l’effet inverse, mais une douche froide ou éventuellement tiède.

Eteignez les appareils présents dans la chambre

Si votre enfant dispose de télé, console, ordinateur portable ou tout autre appareil de se type pensez à en éteindre un maximum.

En effet, ces appareils produisent de la chaleur, certes à un niveau peu élevé, mais en les ajoutant les un aux autres c’est parfois 1 à 2° de gagné dans la chambre…ce qui pourrait potentiellement permettre d’atteindre la température idéale pour dormir dans la chambre.

Équipez-vous d’un ventilateur

température idéale pour dormir

Si votre enfant n’est pas trop petit, vous pouvez vous équiper d’un ventilateur.

Attention à deux choses : 

  1. Ne placez pas le ventilateur directement sur l’enfant, il faut plutôt créer un courant d’air.
  2. Ne fermez pas la porte de la chambre lorsque le ventilateur est allumé : vous ne feriez que circuler l’air déjà chaud dans la chambre.

En résumé, pour bien dormir et atteindre la température idéale pour dormir,  fermez vos volets afin d’empêcher aux rayons du soleil d’entrer dans la pièce, humidifiez l’air au maximum, mangez léger, faites une douche un peu avant le coucher.

Et vous quels conseils auriez-vous envie de partager avec nous ?

Le cocoonababy : indispensable pour bébé

1. Le cocoonababy, qu’est-ce que c’est ?

À la naissance bébé dort en moyenne 16h par jour : le cocoonababy lui permet à la fois de bénéficier d’une impression de cocon mais aussi d’un confort unique.

Ce cocon ergonomique permet au nouveau-né de se retrouver dans une position semi-foetale lui rappelant le ventre de sa maman.

Grâce à cela votre petit bout pourra donc profiter d’un sommeil apaisé et de qualité : utile et agréable donc.

Il faut également noter que le cocoonababy existe également pour les enfants prématurés et est utilisable plusieurs mois.
cocoonababy

2. Comment et pourquoi l’utiliser

Les avis des utilisateurs sur le cocoonababy sont clairs et unanimes : le cocoonababy est très rassurant pour les parents et très rapidement adopté par les nouveaux-nés.

Son ergonomie s’adaptant facilement à la morphologie du nouveau-né, permet à celui-ci de dormir longtemps et sereinement.

Il est très simple d’usage : muni d’une bande ventrale ou d’un cover, il permet de positionner bébé de manière à empêcher tout mouvement inopiné.

Le cocoonababy peut s’utiliser au sol ou dans un lit avec un sommier position basse (dont la profondeur avec matelas doit être supérieure à 50 cm).

D’ailleurs ce cocon peut accueillir votre bébé de la naissance jusqu’à 3-4 mois, âge à partir duquel il devrait pouvoir facilement de retourner lui-même.

Au départ développé en milieu hospitalier le cocoonababy permet :

• D’améliorer la qualité du sommeil  et donc sa durée
• de réduire le réflexe de Moro.
• de diminuer les reflux de bébé
• de diminuer le risque de tête plate, en évitant le sommeil uniquement à plat et sur le dos.
cocoonababy

3. Où s’en procurer ?

Le cocoonababy est disponible sur divers sites web spécialisés, tels que : vertbaudet.fr par exemple.

Vous pouvez également vous rendre en magasins dédiés aux accessoires pour bébés/enfants.

Dans tous les cas, ce produit quasi indispensable n’est pas excessif en terme de tarif.

Vous avez déjà utilisé le cocoonababy ? Dites-le nous en commentaire.

Vous ne pourrez comprendre que lorsque vous serez parents

Avant de devenir parents, il y a deux catégorie de personnes : ceux qui idéalisent leurs futurs enfants et ceux qui appréhendent fortement la parentalité.
D’après notre expérience, les deux ont torts !
Oubliez également ce que vous avez lu auparavant, car beaucoup trop d’articles induisent les futurs parents en erreur.
Être parent, ne s’apprend ni dans les livres, ni dans les magazine.
Les enfants ne sont pas parfait et les parents le sont encore moins.

Désolé pour ceux qui idéalisent, mais dans cet article nous allons vous faire voir les choses autrement…
Quant aux futurs parents qui appréhendent nous n’allons pas plus vous rassurer 😀
Dites-nous si à la fin de celui-ci si vous êtes toujours du même avis concernant votre futur enfant ?

#1 Vous n’aurez (presque) plus une minute à vous

parents fatigués
source : brightside

Un enfant dès le plus jeune âge demande énormément d’attention.
Les parents habitués aux grasses matinées ou aux longues nuits de sommeil vont devoir se raviser.
Ce n’est pas toujours le cas, mais prévoyez sur plusieurs mois (ou plusieurs années pour les parents moins chanceux) des nuits blanches, des fièvres, des coliques etc…
Dès que vous en aurez l’occasion vous ne direz plus non à une petite sieste…même à 17h !

#2 Parfois il pleure tellement que vous regretterez d’être parents

Toujours au chapitre des bébés, parfois vous aurez l’impression que bébé pleure sans raison.
Il n’a pas de fièvre, il n’a pas faim, il n’a pas l’air d’avoir de douleurs particulières et pourtant il pleure…mais lorsque vous le prenez et le gardez dans les bras, il se calme enfin.
Résultat, impossible de partir faire une petite sieste tranquille, pour vous reposer de votre nuit blanche de la veille.

bébé pleure parents
sources : Pixabay

#3 Vous n’aurez jamais été aussi fier de voir un caca

Quand il fera enfin son premier caca sur le pot, vous exploserez de joie !
Enfin fini les couches à changer, ou les batailles entre parents pour savoir qui doit changer la prochaine boule puante !
Sauf que tout n’est pas rose, il va falloir désormais gérer les “maman pipi” ou “papa caca” pendant les vacances sur l’autoroute à 130km/h 😀

parent bébé fait caca sur le pot
source : magicmaman

#4 NON, ils ne sont pas toujours mignons

bain bébé parents
source : villiard

Oui, on trouve que nos enfants sont les plus mignons du monde, c’est normal.
Mais être parents, ne vous empêche pas d’être humain : et donc parfois, vous ne les trouverez plus si mignon que ça.
Attention, on ne parle pas de physique bien sûr, mais plutôt de comportement.
Mais à force, de devoir répéter sans cesse les mêmes consignes, vous en viendrez parfois à penser étrangement : rassurez-vous c’est normal, vous êtes humain.

#5 Vous aurez vraiment du mal à avoir du temps libre

parents enfants betises
Sources : rougeframboise

Dès que vous aurez l’impression de pouvoir souffler…il y aura toujours cette sensation de silence un peu suspect.
parents bétise

#6 Tétine et/ou Doudou seront vos meilleurs amis et ennemis à la fois

Les deux pourront vous sortir de situation sociales très compliqués avec bébé.
Mais les parents expérimentés savent qu’il ne faut ni les oublier, ni les perdre : sinon panique et pleurs assurés.

parents tétine perdue
source : geekmedical

#7 Vous allez apprendre  à VRAIMENT chuchoter

bébé dort parent
source : etsionparlaitallaitement

Lorsqu’il fera enfin une petite sieste et que vous aurez envie de profiter un peu de cette accalmie : vous apprendrez de force à chuchoter très très très très bas. Vous serez tellement silencieux que vous pourrez même pas vous entendre vous parler à vous même 😉

#8 Vous serez fier de ses premiers pas, mais

Il va enfin pouvoir profiter de sa liberté et voyager dans des espaces qui lui paraîtront immenses : un vrai aventurier !
Sauf que ça implique que vous fassiez attention à beaucoup de détails : les prises, les portes, les coins de tables, les escaliers, les objets qui trainent, les produits ménagers etc…votre maison ressemblera certainement à un terrain miné après tout ça.

bébé marche 1er pas parent
source : doctissimo

#9 Vous aurez un stock énorme de jouets

Au début par fierté d’être nouveau parent, vous achèterez souvent plus de jouets qu’il n’en faut pour un seul enfant.
Résultat, vous pourrez ouvrir un magasin de jouet les doigts dans le nez !

parents achète trop de jouet
source : famille-nombreuse-famille-heureuse

 #10 Lors des sorties, vous devrez être suréquipé

Sans enfants, vous pouviez partir en promenade les bras ballants ou encore avec un petit sac à main…

parent trop de sac pour bebe
source : comment-economiser

Mais même pour une sortie de 20min, c’est désormais fini !
Il ne faudra plus oublier le sac à langer.
Mais parfois il ne suffit pas, alors on rempli le sac à main et dans le doute on prend également un second sac remplit de “au cas où” (c’est souvent le plus gros sac d’ailleurs)

Non la vie de parents, n’est pas toujours facile.
Mais avouons le, nous les aimons tout de même tellement fort, qu’être parents est souvent notre plus grande fierté !

Et vous quel est votre avis sur le sujet ?

Entraide entre voisins et les services entre voisins

Se rendre services entre voisins ou encore participer à des actions d’entraide entre voisins, sont désormais des pratiques de plus en plus courantes.

Explications sur ces nouvelles pratiques de l’ère collaborative.

Les services entre voisins

La conjoncture actuelle pousse de plus en plus de personnes à chercher un complément de revenus.

entraide entre voisins

Les services entre voisins en sont un bel exemple.

Faire appel aux services entre voisins, c’est profiter d’une aide unique de proximité et facilement disponible.

En matière de services entre voisins, on peut retrouver :

  • les petits travaux de bricolages
  • le jardinage
  • l’aide aux courses
  • les cours de soutiens scolaires

L’avantage de proximité des services entre voisins, n’est rien en comparaison avec la possibilité de faire de belles économies.

En effet, les services entre voisins, permettent de faire appel à des particuliers, et contrairement aux professionnels, leurs tarifs ne sont surtout que des dédommagements.

On ne parle de pas d’emploi, ou de salaire, mais de jobbing.

Le jobbing, c’est la possibilité de remplir des petites missions, en clair, rendre des petits services contre rémunération.

Les services entre voisins, sont donc identiques, aux services de jobbing, la convivialité en plus.

L’entraide entre voisins

L’entraide entre voisins, c’est un peu le même principe.

Mais il s’agit cette fois d’un système d’échange de service, plutôt qu’un système permettant d’augmenter réellement ses revenus.

L’entraide entre voisins, est plus participative que collaborative, car il ne s’agit pas cette fois de partager des richesses, mais d’échanger ses compétences.

C’est donc une infime partie de l’entraide entre particuliers, elle permet de trouver des personnes géographiquement proches afin de se rendre des services.

Le principe d’échange en matière d’entraide entre voisins, est très simple : “je t’aide une fois, en retour tu m’aide une autre fois”.

Une manière facile et équitable de faire du donnant-donnant.

Les avantages de l’entraide entre voisins sont nombreux : proximité, coût ultra limité (encore plus que les services entre voisin) ou encore social.

Qu’il s’agisse d’entraide ou service entre voisins ou entre particuliers, vous l’aurez compris, c’est toujours l’esprit collaboratif qui prime.

Et vous, quelle est votre position en matière d’entraide entre voisins ?

Parents, ne remettez plus rien à plus tard

Quelque que soit notre culture ou nos coutumes, la société actuelle est de plus en plus exigeante avec les parents.
Que nous soyons, des parents classiques ou très atypiques, notre société, ne nous laisse que peut de temps pour nous.
Résultat, la tendance à tout remettre à plus tard, la procratination, est l’un fardeau de notre époque.

Pourquoi remet-on les choses à plus tard ?

Pour faire simple la procrastination est définie comme une tendance pathologique à différer et à remettre l’action au lendemain (source : Larousse)

Mais autant dire que pour de nombreux parents, la procrastination est une seconde nature.

Outre l’éducation des enfants, qui occupe la part la plus importante dans les foyers français, le temps passé au travail y est pour beaucoup.

A une époque où papa et maman sont tous deux au travail, il ne reste finalement plus vraiment de temps pour les tâches ménagères et autres obligation familiales, régulièrement mises de côté.

services entre parents tâches ménagères services entre particuliers

Déplaisir ou plaisir de faire les choses

C’est là que le bas blesse, trouver un juste milieu entre les tâches dans lesquelles on peut éprouver du plaisir et les autres.

Très sincèrement combien de parents dans votre entourage, prennent plaisir à accomplir leurs tâches ménagère ?

Combien de parents autour de vous, aiment faire la vaisselle, le repassage ou encore le jardinage, juste après une bonne journée de travail ?

On tiendrait avec vous le paris que vous ne trouverez pas plus de la moitié de vos amis (parents) qui apprécient s’occuper de leurs corvées !

Les choses/taches que l’on remet souvent à plus tard

D’ailleurs vous seriez surpris d’apprendre que les tâches les plus redoutées sont les plus communes.

En effet, le repassage arrive en tête des tâches ménagères les plus “détestables” selon 42% des personnes interrogées.

Vient ensuite, le ménage, qui selon 29% des personnes interrogées est une corvée hyper répétitive et peu gratifiante.
Le podium est clos par la vaisselle 22%, -ceux sans lave-vaisselle à la maison- qui n’est pas du tout appréciée par les parents.

C’est à un de ses moments de votre vie quotidienne qu’intervient AirNounou.com

Entraide entre parents

Nous permettons sur notre site aux parents d’être aidé par les autres parents, grâce au jobbing.

Le jobbing c’est confier de petites missions à des personnes, en l’occurrence des parents sur AirNounou.

En faisant appel aux services entre parents, ou aux services entre particuliers de manière plus générale, vous permettrez à des parents (ou des particuliers) d’arrondir leur fin de mois.

Arrêter de procrastiner

Il y a également la possibilité d’arrêter de procrastiner.

Mais c’est d’une part plus facile à dire qu’à faire et d’autre part si l’on à bien suivi le chemin, il ne s’agit plutôt d’une “procrastination involontaire”

Qu’est-ce qui nous pousse réellement à remettre nos tâches ménagères à plus tard?

Le repassage, le ménage ou la vaisselle

Sont comme dit précédemment les tâches les plus “détestées” par les parents, mais ce n’est bien sûr pas le cas de tous.

Après une semaine de travail acharnée, ni maman, ni papa n’a envie de se coller devant le fer à repasser afin de prendre soin des vêtements.

Avant ça, il aura fallu durant toute la semaine conduire les enfants à l’école, les récupérer, les accompagner aux activités périscolaires, faire les courses etc…nous sommes donc ici dans le cas de nombreux parents : on ne remets pas les tâches ménagères à plus tard, parce qu’on le souhaite, mais par manque de temps.

services entre parents tâches ménagères services entre particuliers

Le manque de temps

Le manque de temps parlons-en, certains parents diront que tout n’est qu’une question d’organisation, d’autres parents diront que c’est le mode de vie qui veut ça.

se rendre services

En effet, tous ne peuvent pas être mis dans le même sac.

Certains parents peuvent bien sûr s’organiser différemment et facilement, tandis que pour d’autres parents c’est tout simplement une mission impossible.
Il n’est malheureusement pas vraiment envisageable de se comparer entre parents.

Le manque de compétence et de savoir-faire

Certains parents admettent qu’ils ne sont forcément compétents lorsqu’il s’agit de repasser, bricoler ou jardiner par exemple.
Des compétences manquantes, qui poussent donc certains parents à décaler leurs obligations, tellement cela peut paraître comme une corvée insurmontable à leur yeux.

Les mauvaises habitudes

Cependant, il y a parmi les parents, de vrais “procrastinateurs“, ceux qui sans raison particulières, décident de remettre à une éventuelle prochaine fois leurs tâches quotidiennes.
Ces mauvaises habitudes sont très difficiles à perdre, à moins d’une volonté à toute épreuve.

Pourquoi il ne faut plus rien remettre à plus tard désormais ?

Parce que vous n’aurez pas plus de temps libre…au contraire

En pensant gagner un peu de temps, en remettant une tâche à un moment ultérieur, c’est tout l’inverse qui arrivera.

Depuis quand lorsqu’on décale un problème il se résout ?

Le jobbing, vous permettrait par exemple d’éviter de vous retrouver avec une montagne de 3m de haut de vêtement à repasser, car remettre le repassage à plus tard ne servira malheureusement qu’à augmenter votre frustration au moment inévitable où il faudra vous occuper de vos tâches ménagères.

AirNounou permets donc grâce au jobbing de nous aider entre parents.

Parce que “non” vous ne serez pas plus rapide la prochaine fois

D’ailleurs, certains parents pensent qu’ils seront plus rapides dès lors qu’ils pourront s’atteler à leurs taches en une seules fois à tel ou tel moment.
Le problème avec les tâches ménagères, c’est si l’on s’en occupe pas, le travail ne peut qu’être plus important.
La poussière ne s’arrête pas le temps que vous soyez disponible à un moment donné de la semaine.

Les services entre parents, vous permettront de recevoir une aide, même ponctuelle, vous évitant de vous laisser dépasser par vos tâches ménagères.
Avec AirNounou.com, vous pouvez rapidement demander à des parents vous venir en aide grâce à des services entre particuliers, autrement dit le jobbing.

L’accumulation fait partie des mauvaise habitudes que vous devez perdre

L’accumulation de tâches ménagères, est clairement une mauvaise habitude qu’il faut perdre le plus rapidement possible.
Les services entre parents (ou plus généralement les services entre particuliers) vous permettent de demander à des personnes d’expérience de vous aider et de vous épauler dans l’accomplissement de vos tâches ménagères.

Comment ne plus remettre de tâches ménagères à plus tard ?

Voici trois conseils à ne pas prendre avec des pincettes afin d’arrêter définitivement de remettre vos corvées à plus tard.

  • S’organiser simplement

La clé de la réussite d’une bonne entreprise, c’est une organisation bien huilée et bien sachez chers parents, qu’à la maison c’est la même chose !

Mais si tous les parents ne peuvent pas toujours réduire leurs obligations, mieux organisé, leurs vie n’en sera que…moins chargée.

D’ailleurs peut-être serez, avec une organisation millimétrée, vous désormais disponible pour rendre quelques services entre particuliers.

  • Attaquer ses mauvaises habitudes de front

S’organiser c’est bien, mais il faut d’abord traiter vos vieux démons.

Attelez vous à perdre ses méchantes manies de toujours décaler vos tâches à un autre moment.

Notez vos tâches, afin de ne plus en oublier

Utilisez la technologie à votre disposition : ordinateurs, smartphones, tablettes afin de programmer des rappels, des alarmes, utiliser l’agenda intégré.

Vous n’aurez donc plus d’excuses de ce côté.

  •  Se faire aider par d’autres parents

Demander de l’aide, n’est pas un signe de faiblesse, au contraire, c’est un signe de maturité.

Les services entre parents, sont là pour vous apporter facilement cette aide.

Sur AirNounou.com, de nombreux parents sont à votre disposition, avec des compétences parfois très larges afin de vous apporter leur aide.

Les services entre particuliers disponibles sur notre site, vous permettront en quelques clics de trouver l’aide de parent dont vous avez besoin.

Le point sur les bonnes habitudes

Faites appel aux services entre particuliers (a fortiori les services entre parents), occupez vous rapidement de perdre vos mauvaises habitudes, apprenez à vous organiser plus simplement.

Comment prendre de bonnes habitudes ?

5 moyens de prendre de bonnes habitudes

Déléguer

Une première habitude à prendre rapidement, surtout si vous êtes débordé.
Demandez à l’autre parent de vous aider davantage.

Mais malheureusement ce n’est pas toujours possible entre parents d’en faire beaucoup plus.
Dans ce cas, demandez à des proches ou faites appels aux services entre particuliers.

Mais il faut surtout pas avoir peur de déléguer.
Il vaut mieux confier les tâches ménagères à d’autres personnes plutôt que de les laisser s’accumuler.
Se préparer à l’avance

Comme dit plus haut, tout est affaire d’organisation.
En premier lieux et afin de ne vous retrouver débordé, occupez vous de vos tâches ménagères au fur et à mesure.
Mais ce n’est pas tout, apprenez à planifier, à préparer vos tâches à l’avance.
Vous pouvez par exemple mettre en place un planning.
L’idée n’est pas de devenir le roi ménage, mais d’avoir au moins une organisation facile et efficace, grâce à de bonnes pratiques.

Découpez vos tâches ménagères en trois catégories

  • Les tâches quotidiennes, par exemple : s’occuper de faire les lits, s’occuper du lave-vaisselle, vider/sortir les poubelles, cuisiner, déposer les enfants à l’école puis les récupérer à la sortie des classes.
  • Les tâches hebdomadaires, à planifier à l’avance évidement, par exemple : les lessives, le repassage, les courses, le ménage.
  • Et les tâches mensuelles, à organiser encore une fois à l’avance, telles que : le ménage en profondeur avec les vitres, le nettoyage du réfrigérateur et congélateur, les portes, l’extérieur etc…

L’idée étant de répartir vos tâches ménagères et parentales sur plusieurs jours, afin de ne pas vous trouver ensuite débordé par les évènements.
Dans tous les cas, si vous souhaitez alléger un peu vos obligations, faites appel aux services entre parents (ou plus généralement aux services entre particuliers / jobbing).

Sur Airnounou.com vous aurez la possibilité de profiter des services entre parents, grâce à notre système de jobbing mis en place spécialement à cet effet.

jobbing entre parents

S’avancer dès que possible dans ses tâches, s’y prendre petit à petit

Tout l’intérêt de l’organisation ainsi que de la planification est de vous permettre de “lisser” vos obligations afin de pouvoir vous y prendre petit à petit.
Il faut donc absolument prendre l’habitude de vous y prendre au fur et à mesure.
C’est la clé d’une organisation bien huilée.
Comme dit précédemment, planifier vos tâches ou demandez de l’aide : il n’y a pas de secret.

Ne pas tout percevoir comme une corvée

Il s’agit donc de ne pas tout voir comme une corvée insurmontable.
En mettant en place une bonne organisation, les tâches ménagères, ne seront plus qu’une formalité au sein de votre foyer.
Chacun son rôle, chacun ses tâches et tout sera bien plus facile.

Les tâches ménagères ne sont pas une réelle corvée en soit.
Ce qu’il est c’est la répétitivité de celles-ci qui est à mettre en cause.
Faire le ménage et voir les enfants tous salir quelques instants plus tard, est en effet “embêtant”.

Pour éviter que ce genre de situation ne vous rende un peu anti tâches ménagères, faites appel aux services entre parents, via le jobbing.
Le jobbing vous permet de profiter facilement des services entre parents, à proximité de vous.

En quelques clics, trouvez des parents pour : la garde d’enfants, le ménage, le jardinage, le bricolage etc…

Observer comment se débrouillent les autres

Mince de rien, c’est aussi une bonne stratégie que d’observer comment se débrouillent les autre familles avec leurs tâches ménagères.

Bien entendu les services entre particuliers ou services entre parents, peuvent évidement vous être pour cela d’une aide précieuse.

Vous pourrez donc facilement vous inspirer des méthodes d’autres familles, voir ce qui applicable à la votre ou non.

services entre parents tâches ménagères services entre particuliers

Pour conclure, trouvez votre propre organisation

Il n’y a ni lois, ni règles en ce qui concerne vos tâches ménagères !

D’une part prenez surtout le temps de vous organiser en fonction de vos obligations.
D’autre part, pensez à votre confort à celui de votre famille.

Ca a l’air antinomique vu comme ça, mais ces deux critères sont tout à fait viable…ensembles.

Si malgré vos efforts d’une meilleure organisation, les résultats se font attendre, le jobbing peut être une solution.
Si malgré une organisation, millimétrée (au nanomètre près) il n’y a pas d’améliorations, faites appel aux services entre parents.
et si malgré une organisation militaire, il n’y a pas de changements, les services entre particuliers sont faits pour vous.

Quoiqu’il en soit, ne voyez pas toutes vos tâches ménagères comme une corvée.
Et surtout, dans la mesure du possible demandez de l’aide à vos proches.

Voici 10 parents qui feraient mieux d’arrêter les sms !

Dans l’équipe AirNounou, nous avons coutume de dire que ce n’est pas parce qu’on est parent, qu’on pas le droit de rigoler.
Blague à part, après ces quelques images vous vous direz surement que parent et sms font bien deux ou bien que certains ont loupés leur vocation !
Voici 10 parents qui feraient mieux d’arrêter les sms 😀

#1 Le sms Papa qui a tenté d’écrire mcdo

mcdo
Source : mesparentsfontdessms

 

#2 Le Sms maman pressée

sms maman
Source : mesparentsfontdessms

#3 Le sms Maman fait des blagues salaces

Source : mesparentsfontdessms

 

#4 Le sms Papa en a encore sous le capot

Source : mesparentsfontdessms

#5 Le sms Maman a manqué un épisode

Source : mesparentsfontdessms

#6 Le sms Maman a découvert les emojis

Source : mesparentsfontdessms

#7 Le sms Papa donne beaucoup de détail

Source : mesparentsfontdessms

#8 Le sms c’est quoi ta date de naissance déjà ?

sms maman
Source : mesparentsfontdessms

#9 Le sms tu m’aimes ?

Source : mesparentsfontdessms

#9 Le sms des crottes de nez

Source : mesparentsfontdessms

Qu”il s’agisse des “sms papa” ou des “sms maman”, vous ne pourrez donc que constater que le niveau humoristique est assez élevé !
Mais vous les pardonnerez très rapidement si vous avez vous aussi des enfants.
D’ailleurs au passage, n’hésitez pas à nous fournir quelques unes de vous “perles” en commentaire 😉

5 jobs qui cartonnent pour arrondir vos fins de mois

Alors les parents, d’après-vous quels sont les jobs qui cartonnent en ce moment afin d’arrondir vos fins de mois ?
Dans cet article, nous allons vous en dire un maximum, pour vous aider à gagner un maximum.

Voici 5 jobs (entre parent) qui cartonnent en ce moment, 5 moyens faciles et sympas pour arrondir vos fins de mois.

Pet sitter

Le “nouveau” petit job par excellence pour arrondir ses fins de mois.

Nouveau car c’est une nouvelle manière d’arrondir ses fins de mois chez nous, bien que ce petit job existe depuis plusieurs années à l’étranger, il se développe désormais en France.

Le pet sitter, peut garder plusieurs type d’animaux, selon son expérience.

Qu’il s’agisse de votre chien, chat ou encore de s’occuper de nourrir vos poissons et entretenir votre aquarium durant votre absence, il est tout à fait possible au pet sitter de répondre à vos attentes.

Trouver un parent pet sitter

Accompagner/Récupérer enfant à l’école

Imaginez pouvoir arrondir vos fins de mois régulièrement, sans avoir à changer grand choses à vos habitudes !

Accompagner et/ou récupérer des enfants à l’école est une manière ultra simple d’augmenter un peu votre pouvoir d’achat.

Il suffit d’être un parent responsable et disponible et le tour est joué.

children-1426769_640

Faire du repassage/Ménage

Ce moyen d’arrondir ses fins de mois existe depuis longtemps, mais de nos jours l’échange de service, permet d’en faciliter la pratique.

Entre le fait que certain n’ont pas le temps et le fait beaucoup d’entre nous ne veulent pas s’occuper de ces taches : il y a donc pas mal de potentiel pour ce service.

Qu’il s’agisse de repasser ou de faire le ménage : avec un peu d’expérience et un peu de temps libre, vous pourrez facilement arrondir vos fin de mois.

Demander de l’aide à un parent

Garde d’enfant entre parent

En cas d’imprévu ou de manque de disponibilité de ses proches, la garde d’enfant entre parent est une alternative pratique et rassurante.

Vous pouvez ainsi mettre à disposition votre expérience en tant que parent.

La garde d’enfant entre parent ou babysitting, ne remplace pas une assistante maternelle par exemple, mais elle permet cependant à un parent d’être dépanné par une autre famille le temps de.

Une manière encore une fois simple et pratique d’arrondir vos fins de mois.

Trouver un parent babysitter

Soutien scolaire

Au delà de la garde d’enfant, offrir du soutien scolaire à des enfants est un moyen simple encore une fois d’arrondir vos fins de mois.

Si vous aidez vos enfants à faire leurs devoirs, pourquoi ne pourriez-vous pas en aider d’autres ?

Vous avez des compétences en maths, histoire-géo ou en anglais ? Faites profiter de votre savoir à d’autres enfants et rendez service à d’autres parents.

Soutien scolaire

AirNounou propose aux parents de mettre à disposition leur temps et leurs savoir faire afin de s’entraider.

Vous avez des besoins ou des compétences ? Entrez dans notre communauté 😉

Éclairages pour les fêtes et déco de fin d’année : faites appel aux parents AirNounou

Si les fêtes de fin d’année sont généralement synonymes de cadeaux par millier et de foie gras, elles sont également la période de l’année où l’on décore l’extérieur et l’intérieur de nos logements.
Vous voulez être la star des déco dans votre quartier ? Faisons la lumière sur l’installation des éclairages et déco des fêtes de fins d’années.

Mais les fêtes sont avant tout, un moment d’échange, de partage et de bonne humeur

#1 Les éclairages pour les fêtes

Il ne faut pas forcément vous ruiner et épuiser votre budget cadeau dans les seuls éclairages pour les fêtes.
Mais plus que de simples “lumières” l’éclairage pour les fêtes, est un vrai symbole.

Des éclairages pour les fêtes réussis, tiennent dans plusieurs critères :

  1. Plusieurs sources d’éclairages
  2. Des jeux de lumières riche et différents
  3. Un éclarage harmonieux et autour d’une thématique précise

Comme dit précédement, en matière de budget il n’est pas forcément utile de démarrer un crédit sur les vingt prochaines années.

Avant d’investir, préparez un budget spécifique les éclairages des fêtes.

En matière de prix, il y a de tout, comme par exemple :

ou

Quoiqu’il en soit, si vous ne vous sentez ni l’âme d’un bricoleur, ni l’envie de passer du temps pour cette tâche faites appel aux parents sur AirNounou.com

Trouver un parent bricoleur

#2 La déco pour les fêtes

Une fois le budget lumière calculé et les éclairages pour les fêtes mis en place, vient maintenant celui des déco pour les fêtes.

Et quand on parle déco pour les fêtes, cela va au delà de l’éclairage.
Il faut mettre vos proches dans l’ambiance 😉

Pour ce faire, plusieurs exemples :

*Le classique sapin et ses guirlandes (sapin artificiel ou non selon le gout de chacun, nous avons une préférence pour le naturel)

*Les décorations de vitres et fenêtres

*Les décorations d’une ou plusieurs pièce(s) du logement

Peut-être avez vous besoin d’aide ?

Demandez de l’aide à un autre parent

Bien sûr, les déco pour les fêtes, ne se résument pas uniquement à ça.

éclairages pour les fêtes et déco pour les fetes

#3 Le fond sonore pour les fêtes

Alors quoi de mieux pour vous sentir dans l’ambiance de noël qu’un fond sonore ?

C’est le moment de démontrer vos talents d’organisateur (ou organisatrice) d’évènements, mais également de technicien(nne).
Imaginez pouvoir synchroniser les éclairages avec le fond sonore !
Vous n’y croyez pas ? Regardez ceci :

Enfin, si vous n’avez pas forcément le budget nécessaire pour cela, vous pouvez aussi opter pour une petite enceinte portable.
Alors vous pourrez diffuser la musique de votre playlist, préalablement créee pour l’occasion.

 

Arrondir ses fins de mois : récupérer un enfant après la classe

AirNounou vous permet d’arrondir vos fins de mois grâce au principe d’entraide entre parents.
Ici vous vous rendez des petits services très pratiques entre parents, qui peuvent tantôt dépanner, tantôt aider.

Cette fois, lumière sur l’un des services les plus rendu sur AirNounou.com : récupérer un enfant après la classe.

Arrondir ses fins de mois facilement et simplement

Vous récupérez régulièrement votre ou vos enfants à la sortie des classes, pourquoi ne pas en récupérer un autre pour rendre service à un autre parent ?

L’entraide entre parents, permet de se rendre ce type de petits services.
Inutile de changer grand chose à votre train quotidien, en vous inscrivant sur AirNounou, vous pourrez proposer de récupérer un enfant à la sortie des classes ou encore à la sortie d’une activité péri-scolaire.

Attention cependant, certaines école ne vous permettent pas de récupérer un enfant sans savoir qui vous êtes.
Ainsi lorsque vous êtes contacté par un parent pour rendre ce service, n’hésitez à lui demander de préciser à l’école que c’est vous qui le récupérerez.

récupérer un enfant à la sortie des classes entraide entre parents

Arrondir ses fins de mois grâce à l’entraide entre parents

L’entraide entre parents est une manière simple de se rendre service, mais c’est aussi un moyen efficace de rentabiliser son temps.

À l’époque où tout coute de plus en plus cher, pourquoi ne pas mettre un peu de peur dans ses épinards ?

L’avantage de l’entraide entre parents, est qu’elle permet d’avoir en face de soi des personnes avec des difficultés similaires, des personnes aux nôtres et qui pourront facilement comprendre nos petits tracas du quotidien.

Exemple d’entraide

L’entraide entre parents : récupérer un enfant pour arrondir ses fins de mois régulièrement

Récupérer un enfant à la sortie des classes : c’est possible tous les jours !

Du moins du lundi au vendredi 😉

Il faut surtout garder en tête, qu’un grand nombre de parents, n’ont pas encore pu s’adapter complètement aux rythmes scolaires, mis en place depuis quelques années maintenant.

Il faut d’ailleurs aussi rappeler, qu’en dehors des rythmes scolaires, beaucoup de parents ont des emplois avec des horaires irréguliers ou atypiques, parfois des imprévus ou des urgences…sans compter les enfants qui rentrent parfois seuls.

Hormis des sociétés spécialisés très couteuses, il y a donc l’alternative de l’entraide entre parents.

Récupérer un enfant après la classe, est donc un moyen simple et potentiellement régulier d’arrondir ses fins de mois.

Notre conseil : pour optimiser le principe d’entraide entre parents, lorsque vous recevez une demande d’un parent pour récupérer un enfant, proposez lui une première rencontre.
Ainsi vous pourrez faire plus amples connaissance et éviterez la surprise de devoir récupérer un enfant que vous n’avez jamais vu avant.
De plus complétez correctement votre profil en mettant une photo de vous à jour, le parent qui vous contacte voudra surement savoir qui vous êtes avant de vous confier ses enfants.

 

Arrondir ses fins de mois facilement : Accompagner des enfants à l’école

Avec la conjoncture actuelle, arrondir ses fins de mois est devenu la norme.
Heureusement avec l’essor de l’économie collaborative, il est de plus en plus facile de s’y mettre.
Mais plutôt que de longues promesse, faisons le point sur AirNounou.com, le site de petits services entre parents, notre but étant de vous permettre d’arrondir vos fins de mois facilement.

Arrondir ses fins de mois facilement et sans changer ses habitudes

C’est l’intérêt de notre plateforme : vous permettre d‘arrondir vos fins de mois facilement sans engendrer de gros changement de votre quotidien.

Inutile de vous découper en quatre, ou de prévoir des trajets de plusieurs kilomètres avant de commencer à arrondir ses fins de mois.
Inutile également, de vous rendre chez vos voisins, qui n’ont pas forcément besoins de savoir que vous souhaitez arrondir vos fins de mois.

Sur AirNounou.com, vous pouvez très simplement : accompagner des enfants à l’école (ou au collège).
Imaginez arrondir vos fins de mois facilement en ne changeant rien à votre trajet habituel !
Vous prenez la responsabilité d’accompagner des enfants, d’un point A à un point B, en même temps que les vôtres. Une solution ultra simple et qui n’a rien de contraignante.

arrondir ses fins de mois facilement sans changer ses habitudes
Les pré-requis sont très simples :

  • être un parent responsable
  • s’occuper des enfants aussi bien que l’on voudrait qu’on s’occupe des nôtres.
    Nous sommes d’accord : ce n’est pas si difficile ?

Inscrivez-vous pour recevoir nos news et nos cadeaux

Arrondir ses fins de mois facilement et de manière utile

En dehors du fait que ce service vous permet d’arrondir vos fins de mois, il est également très utile à beaucoup de parents.

Être parent, fait de vous une personne privilégiée afin de comprendre les attentes d’un autre parent.
Vous pourrez aussi le rassurer sur ses éventuelles craintes quant au bien être ou la sécurité des enfants.
Les services entre parents, c’est aussi ça, être utile et rassurant les uns pour les autres.
Grâce à ce mode de fonctionnement un parent arrondi ses fins de mois, tandis que l’autre profite des services de l’autre : comment faire plus utile ?

arrondir ses fins de mois facilement accompagnant des enfants

Arrondir ses fins de mois facilement et régulièrement

Rendre service à des parents en accompagnant d’autres enfants c’est très simple.
Une manière unique et très simple d’arrondir ses fins de mois facilement :

  • Aucun changement dans vos habitudes
  • Aucun investissements nécessaires au préalable
  • Une possibilité d’avoir des missions régulières et à deux pas de chez soit
  • Un système de paiement automatisé et sûr

La régularité, une notion importante qu’il faut noter.

AirNounou est le seul site de service entre parents qui vous permette à la fois d’arrondir vos fins de mois facilement, mais également de le faire régulièrement.

AirNounou.com, vous propose de rendre de multiples services entre parents.

En fonction de vos compétences, vous pouvez accompagner les enfants à l’école en même temps les vôtres ou encore les accompagner jusqu’à chez eux à la sortie des classes.

bailler et arrondir ses fins de mois facilement sans changer ses habitudes

Quoiqu’il en soit, il n’a jamais été aussi simple, d’arrondir ses fins de mois facilement, lorsque l’on est parents, qu’avec AirNounou.

Le jobbing, services entre parents avec AirNounou

Le jobbing est un phénomène venu des États-Unis. Il envahit peu à peu le monde de l’emploi et des services. Mais qu’est-ce que le jobbing ? Quels sont les services que nous pouvons rencontrer ? Regardons ensemble cette plateforme créée spécialement pour l’échange de services entre parents.

Exemples de quelques activités de jobbing, services entre parents

  • Cet échange de services que propose le jobbing touche à différents milieux. Cela peut-être de nature ponctuelle comme l’accompagnement des enfants à l’école, aux activités extra-scolaires, ou l’aide aux devoir… Dans le petit bricolage comme le montage d’un meuble, la pose d’une porte, la tonte d’une pelouse, la petite maçonnerie, le déplacement d’un meuble, etc.
  • Dans le web et la création : l’aide informatique avec la petite réparation d’un ordinateur ou la rédaction de documents administratifs. Cela peut être encore des services à la personne comme le ménage, le repassage, la livraison de courses, le transport d’un objet lourd, l’aide au déménagement etc. Des services de cours et de formations comme des cours d’allemand, des cours d’anglais, des cours d’informatique, des cours de piano etc.
  • On peut toucher également à la rédaction, avec des services comme la rédaction de courrier administratif, des traductions d’une langue à une autre ou bien des corrections de textes déjà écrits. Tous ces services entre parents sont parfaitement possibles. On peut ajouter une mention spéciale à la garde d’enfants. En effet, un parent voulant un moment de libre aura plus de facilité à confier son enfant à un autre parent. Il existe pour cela des parents disponibles sur notre site web, celui-ci est conçu spécialement pour le jobbing et donc pour les services entre parents.

aide informatique services entre parents

Liste d’activités possibles avec les services entre parents

C’est la crise ! Ainsi, pour beaucoup de parents, les fins de mois sont difficiles … Pourtant, des solutions existent pour arrondir ses fins de mois !

Tour d’horizon des astuces à se rendre pour des services entre parents avec le jobbing :

  • Faire du pet-sitting (incluant le dog-sitting) : Si vous êtes en adoration avec les chiens ou des chats, n’hésitez pas à proposer vos services pour devenir pet-sitter ! Garder des animaux pendant les vacances de ses maîtres ou même pour la journée peut être un service utile entre parents.
  • Faire du covoiturage ou de l’accompagnement : Partagez votre voiture ou votre temps avec des passagers faisant le même trajet que vous. Ainsi, vous pouvez rentabilisez vos frais de déplacement mais aussi remédier à la solitude sur votre chemin ! Si vous connaissez en plus les passagers, c’est encore mieux ! Ainsi, n’hésitez pas à proposer ce genre de services entre parents sur AirNounou.
  • Organiser un vide-dressing : Si vos placards débordent de vêtements, organisez un vide-dressing ! C’est idéal pour arrondir ses fins de mois en participant à un événement convivial ! Au moyen de cette méthode, vous faites de la place dans vos placards mais vous vous faites aussi un budget shopping !
  • Louer son appartement : Si vous partez en vacances ou que vous vous absentez, proposez votre appartement à la location ! La location de logements entre particuliers est un immense succès du jobbing. Pour une nuit ou pour plusieurs semaines, louer son logement permet de rentabiliser ce dernier, et cela peut-être un service utile entre parents.
    • Louer sa voiture entre : Ce service permet de rentabiliser les frais d’entretien, d’assurance et d’essence de votre véhicule. En effet, les frais peuvent s’élever à plus de 5 000 euros par an ! Ainsi, faire louer sa voiture peut être un excellent service entre parents.

Le jobbing, services entre parents, est également un moyen de se faire connaître

  • Quand votre vie familiale est très chargé, le jobbing est un moyen intéressant pour gagner de l’argent. Avec cette formule, vous pouvez gagner du temps mais vous trouvez aussi des candidats pour des petits boulots qui n’intéressent pas forcément les professionnels. Ainsi, il est encore mieux d’en faire profiter les amis, comme les amis et les parents.
  • Le jobbing est un moyen efficace de se faire connaître. En obtenant des évaluations positives, vous pouvez vous constituez un réseau et par la suite, monter votre propre entreprise.
  • La souplesse et la liberté sont les intérêts du jobbing. C’est le jobbeur qui choisit le job qu’il veut, quand il veut. Cela assure sa motivation.
  • Les jobbeurs sont essentiellement des étudiants ou des chômeurs. Cependant, il y a également beaucoup de parents, qui n’ont pas forcément le temps de se trouver un contrat de travail à cause de la vie familiale, qui prend beaucoup de temps.
  • Ainsi, la garde d’enfants est un des services entre parents les plus populaires en jobbing.

 

Augmenter ses revenus avec le jobbing

Depuis 2008, la crise économique a impacté fortement notre pouvoir d’achat. C’est pourquoi, nous nous privons de plus en plus d’envies et de loisirs dans le but de privilégier des dépenses plus importantes, la plupart du temps liées aux factures et autres impôts.
Pour remédier à ce problème, vous pouvez passer par le jobbing permettant d’augmenter vos revenus en mettant à profit vos différentes compétences.

Augmenter ses revenus avec le jobbing sur AirNounou

    • Le jobbing donne la possibilité à n’importe quelle personne, peu importe son âge et sa situation sociale, de compléter ses revenus grâce à différents jobs correspondants à son savoir-faire.
      Ainsi, le jobbing permet d’augmenter ses revenus pour effectuer des économies, financer des vacances et des loisirs et arrondir ses fins de mois.
  • Si vous faites une offre de jobbing pour arrondir vos fins de mois, vous pouvez indiquer un tarif supérieur ou inférieur à celui indiqué par la personne ayant besoin.
    Mettre un prix supérieur vous garantira plus de profits. Or, si la concurrence est forte, indiquer un prix légèrement inférieur vous donnera plus de chances d’être pris. Une chose est certaine, il faut que le prix proposé soit cohérent avec le besoin en question.
  • Faites bien attention aux différents tarifs puisque chaque service possède des tarifs différents. Effectivement, en moyenne, l’heure de baby-sitting est à 7 €/heure, le montage d’une vidéo à 100 € et l’aide au déménagement à 50 €, et contrairement à la plupart des sites de jobbing, sur AirNounou, les tarifs sont à la demi-journée.
  • Les occasions d’arrondir ses fins de mois ne manquent pas. Ainsi, avec le jobbing vous pouvez faire des économies, mais aussi réemployer l’argent gagné pour le paiement d’un besoin ou d’un cadeau à un proche. Si vous ne souhaitez pas garder ces économies, vous pouvez ré-investir dans des services de jobbing comme des cours particuliers ou un montage de votre meuble en kit par une autre personne.

Augmenter ses revenus mensuels airnounou jobbing

Les services de jobbing coûtent beaucoup moins chers que des interventions classiques. Ainsi, vous pourrez faire facilement des économies.

 

Le jobbing comme recours à la crise pour augmenter ses revenus

  • Les “jobbeurs”, qui désignent les internautes cherchant à vendre leur savoir-faire respectif, se prennent à rêver d’améliorer leur vie de tous les jours. En ces temps de chômage et de crise économique, le jobbing est la solution pour arrondir ses fins de mois et ne pas rester inactif avant de retrouver un job.
  • Job, chômage, recrutement … Le jobbing profite largement du contexte de crise actuel. Or, cette pratique ne comprend-t-elle pas seulement des petits boulots amateurs ? Il faut savoir qu’avec cette pratique, on reste dans le registre du complément de revenus pour des particuliers. Ces services entre particuliers concernent pour plus de la moitié le monde du bricolage, avec des missions telles que monter une tringle ou encore changer une ampoule. Les activités complémentaires comme le ménage ou le repassage, ne sont également pas en reste.
  • Finalement, le profil des prestataires n’est pas ambiguë puisqu’il s’agit de particuliers sans statuts, ou même d’auto-entrepreneurs, que la loi autorise à émettre des services occasionnels.

Des prix bradés pour arrondir ses fins de mois ou augmenter ses revenus

  • Quand la prestation se chiffre en prix horaire, les sites de recrutement imposent généralement le smic.

Chez AirNounou les tarifs à la demi journée, permettent une flexibilité inégalité sur le marché du jobbing
D’après nous, les clients ne cherchent de toute façon pas les prestations les moins chères. Si par exemple une personne souhaite une aide informatique, elle cherchera le tarif le plus pas, mais cependant si elle cherche à faire accompagner ses enfants à l’école, elle privilégiera la qualité du profil.

Ainsi, AirNounou peut à tout moment contacter le client pour évaluer la situation et le cas échéant modifier l’offre, voire même supprimer le profil s’il refuse de réévaluer son offre.